Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2010 4 09 /12 /décembre /2010 12:46

maniflille32.png

 

Voici le texte de l'intervention de Luc Pécharman, délégué de la NDP Flandre et membre de la direction nationale du Mouvement, samedi dernier à Lille lors de la manifestation organisée par les jeunes flamands du mouvement Opstaan (manif qui a rassemblé malgré la neige une centaine d'étudiants lillois) afin de protester contre la multiplication des agressions gauchistes à l'Université de Lille III :

 

Nous nous sommes réunis aujourd’hui pour dénoncer ici, à l’université de Lille III, le terrorisme intellectuel. Mais la réalité des faits est que ce terrorisme n’est pas l’apanage d’une gauche extrême composée de boutonneux en pleine croissance encadrée par quelques soixante-huitards égarés dans notre siècle.

Si ils sont bien entendu une composante essentielle de la dictature de la pensée, ils ne sont que les idiots utiles du véritable carcan intellectuel que nous imposent le pouvoir composite des médias et du pognon.

Nous, hommes libres, avons donc sur notre gauche des imbéciles, manipulés, instrumentalisés, auxquels la pensée unique laisse complaisamment penser qu’ils sont dans la révolte et l’opposition. Il n’en est rien, bien sûr. Les rouges, les anars et autres soi-disant libertaires autoproclamés sont la soupape de sécurité, parfaitement sous contrôle, qui permet de laisser s’exprimer une jeunesse frustrée et veule. Ils ne sont méchants et violents que parce que ça arrange tout le monde, et que c’est encore le meilleur moyen pour ces éléments mal à l’aise dans notre société en voie de mondialisation de canaliser leur colère en luttant contre les seuls hommes vraiment libres et résistants pour le compte du système.

Sont-ce pour autant tous des imbéciles ? Je ne le crois pas. Mais des décennies de propagande, si elles n’ont pu corrompre totalement l’intelligence, les ont privés du sens critique, sens critique sans lequel même les esprits les plus brillants ne peuvent que se fourvoyer. Lentement mais surement, les différentes machines à décérébrer les masses, comme l’école, l’université, les médias, ont détruit en nos concitoyens le réflexe du doute, les ont empêché de remettre en question les dogmes modernes, leur ont posé les œillères du politiquement correct.

Pour René Descartes, c’est le doute qui conduit à la liberté ; aussi la perte du sens critique, engagée depuis des années, ne peut que mener à l’esclavage.

La source du mal, le vrai système qui asservit les hommes, celui qui détruit leur identité, qui leur interdit toute pensée originale, ce ne sont pas les quelques paumés qui nous conspuent aujourd’hui. Non, les vrais responsables du terrorisme intellectuel sont les puissants, les hommes politiques en place, les affairistes, les banksters, les serviteurs inconditionnels du pouvoir et de l’argent.

maniflille35.pngQu’un homme émette une opinion contraire, et ils déchaînent leurs tribunaux. Ils le jettent en pâture à l’opinion publique, le frappent du sceau de l’infamie, et se bidonnent quand une bande d’excités lui casse la gueule. Qu’il se défende, et il devient un provocateur, un extrémiste et un fasciste.

Qu’un peuple semble se dégager un peu de leur joug, comme nos voisins suisses ce week-end, et c’est toute la communauté internationale qui fait les gros yeux et qui gronde. Et là commence la noria des visites plus ou moins diplomatiques, des menaces financières, de l’isolement politique.

Qu’un peuple vote mal ? Qu’importe, il revotera jusqu’à l’obtention du résultat attendu, ou alors il ne revotera plus du tout, et c’est un parlement fantoche qui le fera à leur place.

Ce terrorisme fonctionne même au-delà de leurs espérances. Car les individus comme les peuples, de guerre lasse, finissent par courber l’échine. Ils s’autocensurent, s’interdisent eux-mêmes de penser différemment.

Et quand l’un d’entre eux, par hasard, ou plutôt par lucidité, finit par dévier de la pensée unique, et se réveille un matin avec une opinion différente, vite, vite, il se précipite chez un psychologue pour tenter de comprendre quel malheur, dans sa petite enfance, a bien pu le conduire à de telles réflexions !

Alors, inévitablement, cette chape de plomb intellectuelle et philosophique se transforme en violence physique. Par la ruine et l’enfermement lorsqu’il s’agit de la répression officielle ; Par les coups, les insultes et les crachats lorsqu’il s’agit des suppléants rouges du système.

Mais cela ne leur servira de rien, car nous sommes une race d’homme courageux, car le sang qui coule dans nos veines porte en nous l’honneur, la recherche permanente de la justice et de la vérité, et la résistance à toute oppression.

Qu’ils nous enferment ! Et nous sortirons plus forts qu’avant.

Qu’ils nous divisent ! Et nous saurons trouver le chemin de l’unité.

Qu’ils nous frappent ! Et nous nous défendrons, ensemble, contre leurs agressions.

Seule la vérité rend réellement libre. Alors nous sommes les derniers défenseurs des libertés individuelles et collectives.

Aujourd’hui, 4 décembre, nous sommes ici à Lille III, pour aider nos semblables à se libérer des mensonges du système et de la violence des rouges.

Demain nous appartiens car nos volontés sont inflexibles !

Demain nous appartiens car le courage de nos ancêtres coule dans nos veines !

Demain nous appartiens car la liberté guide nos pas !

Partager cet article

Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article

commentaires

NDP : NOUS SOMMES LE PEUPLE !

Rechercher

Présentation de la N.D.P.

 

 

Fédérer les énergies pour défendre notre civilisation

et rassembler la droite nationaliste et identitaire...

 

 Présentation de la NDP

 

Archives

Adhérez à la N.D.P.

  Identité

 

Adhérez à la
Nouvelle

Droite Populaire

 

 

Ensemble, faisons de la N.D.P.

le grand mouvement

de la droite nationaliste

et identitaire !

Pour adhérer, c'est ici

 

Tracts NDP à télécharger :

Pour votre information

 

Lisez

  

La revue 
politique et culturelle
nationale et identitaire

 

INFORMEZ-VOUS ! 

 

Consultez le site

quotidien d'information