Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 12:23

 

Editorial de Roland Hélie 

publié dans le n°25 de Synthèse nationale

 

Dans un récent éditorial (1), notre excellent confrère et ami Jérôme Bourbon, directeur de l’hebdomadaire Rivarol, évoquait une possibilité qui pourrait s’avérer devenir un véritable problème politique pour la France. En effet, après avoir rappelé qu’il n’avait jamais mâché ses mots et ses critiques à l’encontre de la politique sarkozienne, Jérôme Bourbon envisageait l’éventualité (pour ne pas dire la probabilité, même s’il est vrai qu’à 6 mois d’une présidentielle en France, il est toujours hasardeux de faire des pronostiques… cf. les 8 précédentes élections de ce type sous la Vème République), de l’arrivée à l’Elysée de François Hollande.

 

En effet, cette perspective n’aurait rien de choquant en soit, tant il est vrai que la politique menée par la pseudo droite actuellement au pouvoir est, pour l’essentiel, la même que celle préconisée par la gauche. Néanmoins, parmi les propositions socialistes, une s’avère être particulièrement dangereuse pour notre identité nationale et si elle venait à être appliquée, il y a fort à craindre que ses effets soient irrémédiables. Des effets aussi désastreux que ceux de la loi sur le regroupement familial voulue par Giscard et Chirac en 1976… Il s’agit de l’attribution du droit de vote aux immigrés extra européens aux municipales, aux cantonales/régionales-territoriales (selon que le cas de figure qui sera appliqué dans l’avenir…), voire aux européennes, et, pourquoi pas, demain aux législatives. Aux yeux de nos apprentis sorciers de la gauche bobo, cette mesure aurait le mérite de maintenir leur parti au pouvoir pour l’éternité. Ils s’appuient sur le fait qu’une écrasante majorité d’immigrés (environs 80% d’entre eux) voteraient plus facilement, aujourd’hui, pour la gauche que pour la droite. Ce qui est incontestable. Mais le hic, c’est qu’au sein de cette population déracinée, de nouvelles forces apparaissent et se développent dangereusement. Des forces qui se revendiquent clairement de l’islam militant et qui ont bien peu de points communs avec les rêveries de cette gauche bobo qui soutient Hollande et le Parti socialiste. La mise en application de cette proposition génocidaire serait facilitée par le fait, nouveau en soit, que le Sénat, jusque là plutôt hostile à ce type de dérives, est tombé, en septembre dernier, entre les mains de la gauche.

 

Pourtant, les bobos de gauche feraient mieux de méditer, pendant qu’il en est encore temps, sur les conséquences désastreuses de leur aveuglement dogmatique. Leur engagement résolu en faveur de l’immigration massive, immigration qui sert avant toutes chose les intérêts du patronat mondialiste, ne l’oublions pas, est plus que suicidaire. Non seulement il contribue à détruire notre identité nationale et européenne, mais, en plus il facilite, ce que nous autres nationalistes avons toujours dénoncé, à savoir l’islamisation à terme de notre terre européenne. Les premiers symptômes sont d’ailleurs déjà bien là et… ironie du sort, se sont les bobos de gauche qui en font les frais. En l’occurrence ceux du journal prétendument satirique Charlie Hebdo qui viennent de voir ses bureaux parisiens incendiés à la suite de la publication, début novembre, d’un numéro consacré à l’islam intitulé pour la circonstance Charia Hebdo. Pour être tout à fait sincères, nous n’allons pas pleurer sur ce qui leur arrive. Pendant quarante ans, ils ont aimé l’immigration, alors qu’ils se débrouillent maintenant avec l’islamisation…

 

Je ne suis pas, loin s’en faut, de ceux qui s’extasient devant les caricatures, souvent vulgaires, qui stigmatisent une religion quelle qu’elle soit. C’est trop facile et tellement politiquement correct de se moquer de celles-ci. Alors, publier des pochades sur le prophète des musulmans, tout comme salir l’image du Christ dans une pièce de théâtre qui relève plus de délires scatophagiques que d’autres choses, ne me semble pas faire preuve d’un courage inouï. A une nuance près, somme toute : les catholiques sont ici chez eux en Europe alors que les musulmans n’y sont pas…  Ces moqueries, teintées de morale laïcarde, cachent en réalité une volonté, consciente ou non, de détruire ce qui fait aussi les identités des peuples, en l’occurrence leurs croyances, au profit de la standardisation généralisée des esprits tant souhaitée par les mondialistes.

 

Mais revenons au cas de figure évoqué et réfléchissons à la riposte efficace que nous devons envisager face à cette volonté d’assassiner notre identité. Si la gauche l’emporte, nous aurons donc l’instauration du droit de vote aux immigrés. Face à cela, certains nationaux, par facilité, penseront naïvement que le vote Marine Le Pen constituerait un rempart efficace. Passons sur le fait que si leur candidate arrivait à être qualifiée pour le second tour face à Hollande, cela assurerait une victoire écrasante à ce dernier et légitimerait encore plus la volonté des socialistes d’appliquer intégralement leur programme. De plus, les reniements successifs du FN par rapport à ses fondamentaux ne nous rassurent pas vraiment sur la volonté de ce mouvement de s’opposer efficacement à l’islamisation de la France. Qui aurait imaginé, il y a quelques années que le FN se prononcerait, par exemple, en faveur de la construction d’une mosquée à Marseille ? Alors, me direz-vous, que reste-t-il à faire ? Voter pour ce Sarkozy qui a trahi et qui trahira encore ces belles promesses de 2007 ? Rester chez nous et attendre des jours meilleurs ? On peut toujours rêver…

 

En réalité, c’est un véritable piège que veut nous tendre,  à nous nationalistes et identitaires, le Système.  Il veut nous obliger à choisir entre l’un de ces trois candidats favoris : le pire (François Hollande), le faux (Nicolas Sarkozy) et le leurre (Marine Le Pen). Dans les trois cas, une seule chose est sûre : le Système, et sa politique mondialiste, en sortent gagnant.

 

Face à cette escroquerie, les nationalistes et les identitaires sincères et conséquents doivent se rassembler derrière le seul candidat qui s’affirme réellement contre le Système : Carl Lang.

 

En réunissant autour de sa candidature l’ensemble des formations politiques de la Droite nationale (le Parti de la France, le MNR, la Nouvelle Droite Populaire…), un grand nombre de mouvements militants et d’associations culturelles, des journaux et des revues, comme Rivarol, Militant et bien sûr, Synthèse nationale, Carl Lang est en train de constituer le socle de ce qui sera demain le grand mouvement de redressement national et populaire que notre peuple attend. Alors, n’hésitez plus, engagez-vous car, après tout, la France et l’Europe le valent bien.

     

(1) Rivarol n°3018, du 21 octobre 2011.

 

Partager cet article

Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article

commentaires

NDP : NOUS SOMMES LE PEUPLE !

Rechercher

Présentation de la N.D.P.

 

 

Fédérer les énergies pour défendre notre civilisation

et rassembler la droite nationaliste et identitaire...

 

 Présentation de la NDP

 

Archives

Adhérez à la N.D.P.

  Identité

 

Adhérez à la
Nouvelle

Droite Populaire

 

 

Ensemble, faisons de la N.D.P.

le grand mouvement

de la droite nationaliste

et identitaire !

Pour adhérer, c'est ici

 

Tracts NDP à télécharger :

Pour votre information

 

Lisez

  

La revue 
politique et culturelle
nationale et identitaire

 

INFORMEZ-VOUS ! 

 

Consultez le site

quotidien d'information