Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 13:53

 

IdentitéPar Robert Spieler*

Délégué général de la

Nouvelle Droite Populaire

 

Des “schnapsidées”… Vous ignorez sans doute la signification de ce mot. Tous les Alsaciens de langue germanique connaissent cependant cette expression. Elle réfère à l’état de divagation qu’entraîne une consommation abusive de schnaps, cet alcool de fruits, très fort, dont je vous recommande la consommation (modérée). Le schnaps à base de mirabelle, de cerise ou de baie de houx est un délice. Mais, passons, nous ne sommes pas dans une rubrique gastronomique…

Dimanche 9 octobre, ont eu lieu les primaires socialistes. Soit. C’était le problème des socialistes, ce n’était pas le nôtre. Mais le Bloc Identitaire, qui a la prétention de faire la politique autrement, avait appelé ses militants… à se déplacer et à voter Montebourg. Les anciens d’Unité Radicale au secours d’un des candidats socialistes! On aura tout vu…

L’argument du Bloc Identitaire, repris sur le blog de Jeune Alsace est puissant: «Dimanche 9 octobre, vous aurez la possibilité dans la plupart des mairies de voter à l’occasion des primaires du Parti Socialiste. Face à la monotonie des candidats qui sortent de la même école que les élus de l’UMP, et donc (sic) les convictions sont aussi nombrilistes que leurs camarades de classe (re-sic), se dresse un personnage intéressant que nous aimerions suivre (re-re-sic) : Il s’agit d’Arnaud Montebourg.» Et le bloc Identitaire de poursuivre: «Nous appelons toutes les personnes majeures qui ont la possibilité d’aller voter de donner une voix (à Arnaud Montebourg) pour une alternative à ce monde dégénéré.» Et puis, après, ces puissantes paroles… «Voter Montebourg, c’est dépasser les clivages politiques afin de mieux servir notre cause. Voter Montebourg, c’est voter pour vous!» Atchoum ! Rompez les rangs ! Les «personnes majeures» en question avaient pour seule obligation de signer, avant de voter, un engagement quant à leur adhésion aux valeurs du socialisme cosmopolite, mais ceci n’est qu’un petit détail… Le site “identitaire” précise par ailleurs: «Le vote coûte un euro, mais ça ne va pas vous tuer.»

Philippe Vardon, responsable de la section niçoise du Bloc Identitaire, s’était déjà rendu, il y a deux semaines, à la réunion de soutien à Montebourg, organisée par David Nakache et ses amis socialistes niçois. Après avoir aussi été présent à celle du Front national, avec Marine LePen. Les Identitaires de Bourgogne, quant à eux, se sont aussi rendus à la permanence parlementaire d’Arnaud Montebourg à Louhans (Saône-et-Loire) pour l’inviter à faire un effort vers plus d’engagement vers la démondialisation, qui est un de ses thèmes de prédilection. Très bien, sauf qu’Arnaud Montebourg partage avec ses camarades socialistes et communistes l’idée de la «régularisation des personnes actuellement présentes sans droit de séjour» (ça s’appelle des clandestins) sur le territoire national, certes au cas par cas, en contrepartie de conditions individualisées d’intégration. «Cela permettrait de régulariser le travail au noir, de faciliter la mixité sociale…» explique-t-il dans un entretien à L’Express, insistant sur la nécessité d’avoir des «critères généreux». Montebourg souhaite également donner la possibilité aux employeurs de demander la régularisation de leurs travailleurs sans papiers. Il compte donner le droit de vote aux élections locales aux étrangers installés depuis longtemps et reconnaître ainsi «leur pleine participation à la vie locale.» Il milite aussi, comme ses camarades du PS pour un «contrat d’accueil et d’intégration» des immigrés.

Montebourg, «une alternative à ce monde dégénéré», déclare le Bloc Identitaire On aura tout vu, tout entendu…

Bon, d’accord, si j’étais socialiste, j’aurais peut-être voté Montebourg, le plus opposé à la mondialisation. Mais je ne suis pas partisan du socialisme cosmopolite et immigrationniste, et refuse la colonisation de notre terre. Si je faisais partie de la sensibilité de la gauche plus radicale, je n’hésiterais pas: ce serait Mélenchon. Il me plait bien, Mélenchon. Il a une grande qualité, comme Georges Marchais: il est méchant. Méchant avec les journalistes, méchant avec ses adversaires, et même avec ses amis. Mais Mélenchon est, comme ils le sont tous, de gauche et de droite, prêt à accepter la colonisation de notre terre. Non possumus.

Ici est notre sol, ici est notre terre, ici est notre sang. Quand tous trahiront, nous, nous resterons fidèles.

 

* Article publié dans Rivarol de cette semaine (cliquez ici)

 

Partager cet article

Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article

commentaires

NDP : NOUS SOMMES LE PEUPLE !

Rechercher

Présentation de la N.D.P.

 

 

Fédérer les énergies pour défendre notre civilisation

et rassembler la droite nationaliste et identitaire...

 

 Présentation de la NDP

 

Archives

Adhérez à la N.D.P.

  Identité

 

Adhérez à la
Nouvelle

Droite Populaire

 

 

Ensemble, faisons de la N.D.P.

le grand mouvement

de la droite nationaliste

et identitaire !

Pour adhérer, c'est ici

 

Tracts NDP à télécharger :

Pour votre information

 

Lisez

  

La revue 
politique et culturelle
nationale et identitaire

 

INFORMEZ-VOUS ! 

 

Consultez le site

quotidien d'information