Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 octobre 2012 6 20 /10 /octobre /2012 17:13

 

roland%20helie.jpgRoland Hélie

Directeur de Synthèse nationale

 

L’affaire se passe à Brou, petite commune de l’Eure-et-Loir située aux confins du Perche. Depuis des décennies, sans que personne jusqu’à présent n’est rien trouvé à redire, une petite croix ornait la grille du cimetière communal. Jusque-là, rien de bien extraordinaire. Cela doit être le cas dans la majorité des cimetières de France. Même les « pires laïcards » du cru ne s’en étaient jamais plaint. D’ailleurs, s’en étaient-ils même seulement aperçus ? En France, une croix à l’entrée d’un cimetière, jusqu’à présent, quoi de plus banal ?

 

Mais l’été dernier, à Brou, tout a changé. Des « citoyens » venus d’ailleurs ont fait part à une conseillère municipale du trouble que causait pour leur conscience la présence de cette croix provocatrice à l’entrée du cimetière. La conseillère zélée alla de suite alerter le maire qui, se référant à la sacrosainte laïcité, s’empressa d’ordonner l’enlèvement de la malheureuse croix. Cet imbécile de maire ne se rendant probablement pas compte qu’en procédant de la sorte (sans doute pour séduire une poignée d’allogènes qu’il espère - il peut toujours espérer… - compter parmi ses électeurs lors d’un prochain scrutin), il venait tout simplement de tomber en dhimmitude… En se couchant devant les désidératas de ceux qui veulent imposer sur notre terre de France une religion et une civilisation qui n’ont rien à y faire, le maire de Brou, se conduit en véritable collabo de l’islamisation de notre pays et de notre continent.

 

Cette histoire pourrait paraître bien insignifiante si elle ne révélait un état d’esprit qui se développe depuis quelques temps chez bon nombre de nos compatriotes. Aveuglés qu’ils sont par la propagande permanente du Système en faveur de l’instauration d’une société multiculturelle, et ne se rendant pas compte du danger que cette société multiculturelle ferait peser sur leur identité, beaucoup de Français, y compris au sein de notre famille politique, pensent trouver dans la laïcité un rempart efficace pour limiter les velléités de l’islam conquérant. Fadaises que tout cela ! Loin d’être un rempart, ni même un paravent, la laïcité est, bien au contraire, un véritable tremplin pour l’islam en France. En remettant en cause les traditions religieuses européennes qui, depuis des millénaires, sont le ciment de notre civilisation, la laïcité simplifie, encourage même, le développement de n’importe quelle autre religion sur notre sol. Qu’on le veuille ou non, et quoiqu’en pense la municipalité de Brou, la France et l’Europe sont des terres de traditions pagano-chrétiennes, elles ne sont pas des terres d’islam. Aujourd’hui, au nom de la laïcité on enlève une croix, demain, toujours au nom de la laïcité, on laissera le croissant musulman s’imposer partout chez nous…

 

En dénonçant l’attitude méprisable de ces édiles percherons, nous dénonçons en fait tout un Système qui a engendré, au nom du mondialisme, une telle situation. Ceux-ci ne font qu’appliquer scrupuleusement les principes de ce Système qui veut réduire à zéro la conscience identitaire de notre peuple qui risquerait de freiner la marche en avant vers la globalisation totale. La présence symbolique de cette petite croix à l’entrée d’un cimetière rappelant aux Français de souches, ne serait-ce que les jours d’enterrements (tout un symbole), qu’ils font encore parti d’un peuple enraciné. Or, des peuples enracinés, le mondialisme n’en veut plus… Et, pour diluer les peuples enracinés, rien de tel que le grand brassage des populations, des races, des religions et des civilisations qu’est l’immigration. Et pour faciliter ce grand brassage, jusqu’à présent, on a rien trouvé de mieux que la laïcité. Celle-ci mettant au même rang les religions ancestrales et les religions importées. Ajouté à cette laïcité une pointe de culpabilisation et quelques séances d’auto-flagellation télévisuelle et, croyez-moi, l’effet est garanti…

 

Que les choses soient claires, en écrivant ces lignes, je ne me livre pas à un quelconque prosélytisme religieux. Cela est l’affaire de chacun d’entre nous. Je veux simplement rappeler que les peuples ont des racines et une histoire, comme ils ont un territoire. Nier ces faits, c’est contribuer à l’anéantissement des peuples en tant que tels au profit d’un vaste magma constitué d’humanoïdes totalement décérébrés et juste bon à consommer. Cela pour le plus grand profit des multinationales apatrides.

 

Face au processus de destruction des identités voulu par les mondialistes, face à l’islamisation de notre continent encouragée par les mêmes mondialistes, seule une véritable prise de conscience nationale et ethnique de nos peuples permettra de sauver à la fois nos nations et notre civilisation européennes. Cette prise de conscience sera possible que grâce au travail acharné de chacun d’entre nous, responsables, militants, sympathisants de la cause nationaliste. Aucun effort allant dans ce sens n’est superflu. Synthèse nationale, à son modeste niveau, participe activement à ce combat salvateur. Grâce à la fidélité de ses lecteurs et à l’arrivée constante de nouveaux abonnés nous développons années après années l’esprit de résistance. Là est notre devoir et là est notre fierté. Nous savons qu’un jour viendra où nos peuples se rendront enfin compte de la situation tragique dans laquelle le Système mondialiste les a conduit. Tout peut changer rapidement. Nul ne sait de quoi demain sera fait. N’oubliez jamais qu’au début des années 80 du siècle dernier, nous étions bien peu nombreux à combattre la barbarie communiste. Les bien-pensants de l’époque nous affirmaient, avec leur morgue habituelle, que celui-ci allait dans le « sens de l’Histoire »…Et pourtant, le communisme finit par s’effondrer. De la même façon, nous devons maintenant combattre le mondialisme, conjonction d’intérêts entre l’ultra-libéralisme, le socialisme internationaliste et l’islamisme conquérant, afin de restaurer un Ordre nouveau, nationaliste, populaire, social et identitaire, seul garant de la survie de notre belle civilisation européenne.

 

 

Quelques mots sur Synthèse nationale :

 

Le dimanche 11 novembre prochain, de 11 h à 18 h, se déroulera à Paris (au Centre de conférences Eurosites, 8 bis, rue de la Fontaine au Roi dans le XIe arrondissement – métro République ou Goncourt) notre 6e Journée nationale et identitaire. Celle-ci marquera d’ailleurs le 6e anniversaire de notre revue. Le thème de cette réunion : « Face à la crise : une autre Europe ». Tout un programme. A la crise dans laquelle semble avoir définitivement sombré le Système, nous opposerons les solutions nationalistes et identitaires.

 

Conférences, tables ronde, interventions de personnalitésde notre famille politique, présence de nombreux stands d’associations, de mouvements et de journaux… maqueront le bon déroulement de cette journée. Ce sera aussi l’occasion pour nous de vous présenter nos réalisations récentes (le lancement au mois de février des éditions Les Bouquins de Synthèse nationale ou l’édition, en juin, du Guide de survie en société islamique qui a rencontré un franc succès - 6 000 exemplaires diffusés en trois mois - par exemple) et nos projets futurs.

 

L’an dernier, près d’un milliers d’amis de Synthèse nationale a participé à cette journée qui, à chaque édition, rassemble de plus en plus de monde. Nous espérons donc vous retrouver nombreux le dimanche 11 novembre prochain…

 

Editorial de Roland Hélie publié dans le n°29 de la revue Synthèse nationale cliquez ici

 

Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article
19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 10:27
 
 
Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article
19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 09:12

 

Photo C. Pieter 03.10.2012 JPG.JPGPieter Kerstens

Notre correspondant

à Bruxelles

 

Comme la majorité silencieuse et indignée de beaucoup de mes compatriotes, j’ai lu les tracts distribués dans nos boîtes aux lettres depuis le début de l’année, en vue des diverses élections.

Depuis des lustres les libéraux ou les prétendus « chrétiens-démocrates », associés aux socialistes, président aux destinées de notre pays, de nos régions ou de nos communes. Et c’est toujours le même refrain : « Tout va très bien Madame la Marquise … ».

Pourquoi donc aujourd’hui devrait-on encore croire à leurs promesses, alors qu’ils ont été bien incapables de les réaliser hier ?

Comme beaucoup d’entre vous, je suis exaspéré par leur rage taxatoire et leur laxisme, et je n’hésite pas à vous communiquer ci-après les réflexions que m’inspire leur politique de gribouille, en ma qualité de citoyen, de parent, de contribuable et d’électeur, parce que la prochaine échéance électorale importante se situera au niveau des municipalités.

N’oublions pas que les maires sont aussi l’épine dorsale des partis et qu’ils sont le socle sur lesquels s’appuient les différents appareils au sein de l’Etat. Ils disposent d’une influence prépondérante et ne peuvent pas se retrancher hypocritement derrière un autre niveau de pouvoir, comme ils le font trop souvent.

 

La commune est la plus petite entité, après la cellule familiale, qui compose notre société.

Tout part à la dérive.

Pour ma part, je suis consterné par la déliquescence des valeurs et le manque de réflexion des édiles qui nous dirigent. Il ne s’agit pas d’être grand prophète pour percevoir ce que bon nombre d’entre nous ressentent depuis pas mal de temps, et plus que jamais depuis quelques années, devant ce qu’ils constatent dans leur environnement immédiat comme dans la situation actuelle qui leur est montrée à travers les médias ravageant tout espoir sur son passage : une inquiétante impression d’être pris dans des sables mouvants sans plus aucune branche à laquelle se raccrocher. En d’autres mots : TOUT PART A LA DERIVE !

Et vous en conviendrez : il ne pouvait pas en être autrement avec la politique pratiquée par ceux qui nous gouvernent, qu’ils soient de la droite courbe, du centre mou, de la gauche marxiste ou des khmers verts, dans leur aveuglement, leur démagogie, leur incompétence, leur veulerie, leur inconscience, leur irresponsabilité, et surtout, ô surtout leur incommensurable lâcheté.

La dernière chance.

Depuis que les barons, qui dirigent le Bananenland avec leurs patrons -les banksters-, ont confondu volontairement liberté et licence, ordre et tyrannie, morale et oppression, amour et fornication, égalité et nivellement, enseignement et endoctrinement, information et propagande, patriotisme et xénophobie, nationalisme et racisme, droit et force, devoir et faiblesse… OUI, TOUT PART À LA DERIVE et d’abord le sens des mots.

Ce qui est voulu, au nom d’une philosophie destructrice et qu’un seul vers de l’Internationale (hymne hurlé tous les 1er mai) définit clairement, c’est : « du passé, faisons table rase ».

Table rase de la famille, table rase de tout ce qui a fait de l’être humain, maître de sa destinée, le rouage d’une machinerie universelle qui décidera seule de son rôle, de son utilité ou de son rejet.

Le plus grave, face à ce déclin, c’est que ceux qui en pâtissent le plus continuent à prêter une oreille aux sirènes d’une démocratie prétendue menacée, alors qu’elle est chaque jour un peu plus bafouée ; c’est aussi que les mêmes crédules puissent encore accorder du crédit aux pharisiens sans scrupules qui ont trahi l’esprit de la loi sous prétexte d’en moderniser la lettre.

Il est grand temps de choisir entre la politique à la petite semaine que la « bande des Quatre » nous impose, tantôt au nom du changement dans la continuité, tantôt au nom de la continuité dans le changement (et la « normalité ») et une politique de redressement et de courage que nous avons proposée, politique qui s’est toujours vue passée sous silence, sauf à en travestir certains points afin d’alimenter les campagnes de calomnies et d’exclusion dont nous n’avons cessé d’être l’objet. Du grand art en matière de désinformation. Goebbels a trouvé ses maîtres chez nos soi-disant « démocrates ».

Ils ont vidé les caisses et rempli leurs poches.

Il est malvenu de vouloir rejeter les conséquences de la politique laxiste, menée ces 40 dernières années, sur les autres. L’Etat Providence, la société multiculturelle et métissée, le prêt-à-penser, l’augmentation inexorable des crimes et délits, la mobilité durable, la dépénalisation de la drogue, l’égalitarisme généralisé, l’ouverture de nos frontières au monde entier, la naturalisation forcenée de tous les clandestins et la possibilité pour tous d’occuper un siège dans nos universités, sans avoir la moindre vocation ni l’envie d’étudier, sont à mettre à l’actif de la mafia libéro-écolo-socialaud-centriste et ont abouti maintenant à une dette publique de 1.800 milliards d’€uros, dont les intérêts et la charge coûtent chaque jour 200 millions d’euros aux contribuables.

Si vous réclamez plus d’argent pour payer les retraites, pour être mieux soigné, pour mieux assurer l’enseignement de nos enfants, ou rétablir notre sécurité partout et à toute heure, il est indispensable préalablement de réduire de toute urgence le train de vie de l’administration et de toutes les collectivités locales et territoriales qui disposent de l’argent public comme d’une manne inépuisable pour assouvir leurs lubies les plus délirantes. Les socialauds-capitalistes ont participé à cette gabegie, ils en étaient les complices et n’ont rien dénoncé !

Quand ce n’est plus supportable, on ne supporte plus.

Les mêmes nous disent vouloir renforcer le nombre de policiers dans les rues et installer des milliers de caméras dans chacune de nos cités, comme à Londres, alors que là-bas les 10.000 yeux indiscrets n’ont en rien empêché les odieux attentats dans le métro le 7 juillet 2005 !

Demandez donc à votre entourage s’il se sent en sécurité lorsqu’il utilise les transports en commun ou se promène le soir dans les centres de nos cités. Si mes souvenirs sont bons, le gang au Pouvoir a voté pour les accords d’intégration de la Gendarmerie au sein du Ministère de l’Intérieur, qui devaient améliorer le maintien de l’ordre public et le respect de nos lois, tâches essentielles de la police et des maires. Combien de patrouilles la nuit ?

Les bonimenteurs des partis traditionnels exposent leurs priorités politiques en totale contradiction avec leur complicité dans l’invasion colonisatrice d’individus qui depuis 40 ans n’aspirent ni à une assimilation, ni à une intégration, mais uniquement à bénéficier d’avantages dont ils ne profiteraient jamais dans leur pays d’origine. Cela coûte des milliards d’euros depuis 1974, date légale de la fin de l’immigration.

Demandez aussi à vos enfants ce qu’ils pensent de la violence à l’école, des injures anti-sionistes et du racisme anti-blanc (qui lui existe depuis plus de 20 ans !)

Pourquoi il faudra punir les gourous de la pensée unique.

Encore un mot au sujet des libertés fondamentales garanties par notre Constitution (conviction, expression, réunion et presse).

Depuis 20 ans, la classe politique et les gouvernements successifs ne tolèrent plus aucune contradiction ; ils ont érigé des tabous, ils ont multiplié les lois liberticides à l’encontre de ceux qui n’adhèrent plus à leurs dogmes et contestent le « politiquement correct » (ce qui durant la guerre froide se nommait la langue de bois) ils ont instauré une police de la pensée et avec la barre des 10% de suffrages pour différents scrutins, interdisent toute émergence novatrice.

L’horizon est sombre car la majorité « démocratique » à laquelle adhérent les partis traditionnels avec leurs multiples courroies de transmission (syndicats, monde associatif, asbl ou centres culturels bidons…) travestit en parodie démocratique une réelle bêtise totalitaire qui met en péril le principe même de la liberté.

Osons le changement !

Demain, la réalité dépassera la fiction prémonitoire de « Big Brother » personnage virtuel du roman « 1984 » écrit par G. ORWELL en 1949. Alors il ne restera plus aux électeurs oubliés que le carton rouge pour mettre sur la touche les partis qui, hors des réalités, s’éloignent du bon sens commun des femmes et des hommes de notre communauté. Personne ne pourra leur reprocher leur choix s’ils donnent un signal fort, en votant pour les nationalistes, sans état d’âme et sans regret pour ceux qui les ont trompés si longtemps.

Pour le prochain scrutin, les électeurs devraient OSER PENSER et OSER AGIR…

 

Article publié dans le n°29 (septembre octobre 2012) de la revue Synthèse nationale cliquez ici

 

Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article
14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 19:49

 

Local 18 oct 2012.jpg

 

Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article
13 octobre 2012 6 13 /10 /octobre /2012 22:18

 

2019824236.jpgYves Darchicourt

On se souvient peut-être du vice-président "vert" du Conseil régional du Nord / Pas-de-Calais qui avait donné dans le cocu sanguinaire en lardant l'amant de sa femme d'une trentaine de coups de poignard, prouvant par là que l'on pouvait être écolo-militant, soutenir le féminisme sexuellement libéré et ne pas apprécier de porter des ramures !

On vient d'apprendre que Florence Lamblin, maire-adjointe "écolo" du 13e arrondissement de Paris, est soupçonnée d'avoir joué à la blanchisseuse d'argent sale; la "verte" a en effet été alpaguée mercredi dernier avec neuf autres personnes susceptibles de former une "bande organisée" s'adonnant joyeusement au blanchiment de fonds liés à un trafic de drogue impliquant une vingtaine de malfrats, des millions d'euros, des armes et environ une tonne de cannabis, ce même cannabis dont les écolos d'ailleurs veulent dépénaliser la consommation et l'auto-production! La bobo exemplaire clame son innocence et ses potes hurlent à la manipulation politique mais on ne sait pas encore comment la dame va justifier les 400.000€ en espèces trouvés par la police dans des coffres lui appartenant...des fonds secrets pour financer l'immigration clandestine ou la guérilla contre le (pseudo) réchauffement climatique peut-être !

Et ce sont ces gens là qui en toutes occasions se posent en incontournables donneurs de leçon, jouent les pourfendeurs du Gaulois nationaliste voué à tous les vices et se prétendent les parangons vivants du futur citoyen du monde perclu d'angélisme dans la douce harmonie universelle. Il y a parfois des "infos" qui font doucement rigoler !

 

Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article
11 octobre 2012 4 11 /10 /octobre /2012 01:44

 

 

Couv SN 29.jpgAu sommaire :

● Editorial de Roland HÉLIE : La piteuse attitude d’un maire tombé en dhimmitude

● PIETER KERSTENS : Ensemble contre le nouveau totalitarisme…

●ARNAUD RAFFARD DE BRIENNE : Jean-François Copé découvre le « racisme anti-blanc »

● LUC PÉCHARMAN : Vive la Reine !

● GEORGES DILLINGER : Le dilemme de Cassandre

● PHILIPPE RANDA : Et mes CRS, tu les aimes mes SS ?

● ROGER HOLEINDRE : Devoir de vacances…

● MARTIAL BILD : La France effondrée…

● BERNARD BRES : L’Esclavage moderne

● PATRICK PARMENT : Croissance : la fin d’une illusion…

● MARC ROUSSET : Les délires droit-de-l’hommistes de BHL en Libye et en Syrie !

● LIONEL BALAND : Le livre La nouvelle colonisation de Filip Dewinter

● JEAN-CLAUDE ROLINAT : Images de Buenos Aires et mémoire d’Évita

● JEAN-PAUL CHAYRIGUES DE OLMETTA : Les pages du Marquis…

● FRANCIS BERGERON : Le « scandale » Richard Millet

Et bien d’autres rubriques…

130 pages, 12 €

ABONNEZ-VOUS !

1 an (6 numéros) : 50 €, soutien 100 €

Bulletin d'abonnement cliquez ici

 

Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article
6 octobre 2012 6 06 /10 /octobre /2012 19:07

 

table ronde 2012.jpgVous êtes nombreux à nous contacter pour savoir comment se rendre demain dimanche à la Table ronde de Terre et peuple à Rungis (94). Voici les indications à suivre :

Lieu de la réunion : Espace Jean Monnet

47, rue des Solets (SILIC 157) à Rungis (94)

Ouverture des portes : 10 h 00. Entrée : 8 €

Liaison par RER, ligne C, station Rungis - La Fraternelle

Parking sur place : 800 places
Parking à proximité : 800 places
Station RER à proximité : Rungis-La Fraternelle
Gare SNCF la plus proche : Massy
Depuis la Porte d'Orléans, à 5 minutes par l'autoroute A6.
Accessible par la A86, la A10. TGV à la gare de Massy.

Plan d'accès en voiture depuis Paris : cliquez là

INTERVENTIONS DE PIERRE VIAL ET DE ROBERT SPIELER

Et, n'oubliez pas de passer nous voir au stand de Synthèse nationale !

 

Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article
5 octobre 2012 5 05 /10 /octobre /2012 19:56

 

3932880837.jpgPar Yves Darchicourt

Sur les 15 ou 20 brutes homicides susceptibles de s'être défoulées sur leurs deux victimes, 8 ont été arrêtées dont les quatre fuyards particulièrement représentatifs de la "France d'après la France" modelée depuis 40 ans par les instances mondialistes des fortunes anonymes et vagabondes, les francmaçonisés du melting-pot laïc et obligatoire et les idiots utiles de l'humanisme associatif, grands contempteurs des Gaulois au front bas incapables de penser "eden planétaire" et importateurs angéliques de la diversité la plus exotique possible.

Il va encore s'en trouver pour parler de "jeunes sans garde fou", pour réclamer encore plus de fonds et d'emplois (ou plutôt de sinécures) pour les "quartiers", pour affirmer que ces "écorchés vifs" sont d'abord des victimes de l'exclusion et que c'est le racisme - celui du blanc, de l'européen, du souchien, le seul qui soit politiquement et judiciairement admissible - qu'il faut éradiquer en attendant que l'enseignement des écoles de la République nivelle par le bas des citoyens décérébrés, consommateurs indifférenciés d'origine, de sexe ou d'âme mais merveilleux de béatitude non-violente.

En attendant, les bandes de barbares croissent et embellissent au rythme de la natalité allogène et de l'immigration renouvelée, contrôlent des quartiers - bientôt des villes quand leurs géniteurs et eux-mêmes iront voter - transformés en bases arrières de leurs "business" ou de leurs razzias qui finiront par atteindre le coeur des villes, les bourgs et les villages de nos Provinces. Les électeurs de Sarközy ou de Hollande, les vieux cocos mélenchonisés ou les bobos duflotisés, les éblouis du nationalsoft bleu marine, bref les cocus du Système pourront alors appeler en vain à l'aide ! Qui les entendra et qui les protégera...n'y a t-il pas deux militaires parmi les massacreurs présumés ? Des massacreurs au sein desquels d'ailleurs il sera difficile de faire la part des responsabilités avance déjà la médiacratie ! Ah si seulement les lyncheurs de "chances" étaient des jeunes gaulois...plus de problème de conscience et voie royale pour les robins : tous coupables et le max pour chacun !

L'évènement est de ceux qui peuvent réveiller nos compatriotes et congénères et leur faire entendre qu'à court terme c'est tout un chacun qui risque - n'importe quand, n'importe où - de finir haché menu par des sanguinaires importés et qu'ils ne peuvent compter que sur eux pour s'en préserver et en préserver les leurs. Alors, plus que jamais, sous les bannières de la droite nationale et identitaire : rassemblement, résistance, reconquête !

 

Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article
5 octobre 2012 5 05 /10 /octobre /2012 01:07

 

6-jni-sn.jpg

 

Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article
5 octobre 2012 5 05 /10 /octobre /2012 01:04

 

get-aspx.jpgPierre Vial

A Marseille, dans le XVe arrondissement (les « quartiers Nord », où règne la loi des Kalashnikov), des « habitants » ont chassé sans ménagement des Roms qui s’étaient installés au pied de leurs immeubles, avant de mettre le feu à leur campement. Ils ont agi ainsi, disent-ils, parce que les vols et l’insalubrité étaient devenus insupportables, tandis qu’autorités locales et forces de police faisaient preuve d’une totale inertie, malgré force réclamations. Détail important : les « habitants » en colère sont des Maghrébins, comme tout un chacun a pu le constater sur les écrans de télévision (l’info en direct a du bon). Les ligues de vertu antiracistes sont dans l’embarras (le mot est faible) : on ne peut, malgré les évidences, accuser de racisme des Maghrébins, n’est-ce pas ? Mais on peut difficilement les approuver… Il est donc urgent de ne rien faire.

Le plus important, dans cette affaire, est ce qui est sous-jacent à l’incident. A savoir le message que celui-ci véhicule : quand les Gaulois sont incapables, par veulerie et ethnomasochisme, de faire régner l’ordre, les Maghrébins, eux, sont capables de le faire. Conclusion : braves gens, si vous voulez vivre dans la tranquillité, faites confiance à l’islam. Avec lui – et bien sûr si vous acceptez de vous soumettre à lui – vous n’aurez plus de problème, la charia sera un garant de paix.

Echirolles, à côté de Grenoble : deux jeunes hommes, l’un Noir l’autre Maghrébin, ont été poignardés à mort par une quinzaine d’autres « jeunes », venus d’un quartier voisin. Règlement de compte dont le procureur de la République dit ne pas arriver à comprendre la raison, puisqu’au départ il y a eu simplement « un mauvais regard » jeté par un adolescent à un autre. Cet abruti ne voit pas – ou refuse de voir, au nom du politiquement correct – qu’il s’agit là, simplement, d’un nouvel épisode illustrant ce que nous disons depuis longtemps : une société multiraciale est une société multiraciste, au sein de laquelle des bandes de quartiers s’affrontent pour des questions de domination territoriale et de contrôle des trafics en tous genres qui brassent beaucoup, beaucoup d’argent. Les media se sont dépêchés, dès que l’info du double assassinat est tombée, de répéter en boucle que les deux victimes étaient des gens au-dessus de tout soupçon, sans aucune implication dans des affaires louches. Peut-être… Mais attendons la suite de l’enquête (si ses conclusions ne sont pas discrètement étouffées).

 

Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article

NDP : NOUS SOMMES LE PEUPLE !

Rechercher

Présentation de la N.D.P.

 

 

Fédérer les énergies pour défendre notre civilisation

et rassembler la droite nationaliste et identitaire...

 

 Présentation de la NDP

 

Archives

Adhérez à la N.D.P.

  Identité

 

Adhérez à la
Nouvelle

Droite Populaire

 

 

Ensemble, faisons de la N.D.P.

le grand mouvement

de la droite nationaliste

et identitaire !

Pour adhérer, c'est ici

 

Tracts NDP à télécharger :

Pour votre information

 

Lisez

  

La revue 
politique et culturelle
nationale et identitaire

 

INFORMEZ-VOUS ! 

 

Consultez le site

quotidien d'information