Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 septembre 2008 6 20 /09 /septembre /2008 07:58

La protestation organisée par le mouvement Pro Köln contre l’édification d’une mosquée cathédrale au cœur de la cité rhénane a provoqué l’hystérie des collabos locaux de l’islamisation et des chiens de garde du système que sont les gauchistes. Ainsi, vendredi soir, nous avons eu un contact téléphonique avec Robert Spieler, délégué général de la Nouvelle Droite Populaire, et avec Luc Pecharman, membre de la Direction nationale de la NDP, qui représentent avec François Ferrier, Conseiller régional NDP de Lorraine, et une vingtaine de militants français notre pays dans cette vaste riposte identitaire européenne.

 

Au cours de l’après-midi, devait se tenir dans un grand hôtel de la ville la conférence de presse de Pro Koln qui regroupait des représentants des mouvements européens (VB, FPö, NDP, Lega…), mais celle-ci a dû être transférée sur un bateau. Plus d’une centaine de journalistes venus de toutes les capitales européennes ont assisté à cette conférence. Robert Spieler fut, entre autres, interrogé par Canal +. Tout au long de la croisière sur le fleuve, les gauchistes ont tenté d’aborder le bateau (Cologne n’est pourtant pas en Somalie) et l’ont sérieusement endommagé lors des passages sous les ponts. Un impressionnant service d’ordre policier a dû intervenir en fin de soirée pour permettre au bateau d’accoster. Nos amis n’avaient pas fini d’en voir puisque l’hôtel Holiday Inn, fidèle à sa réputation de pleutre, avait annulé les contrats de locations de chambres pour les invités étrangers. C’était, somme toute, sous-estimer les talents d’organisateurs de nos amis allemands qui avaient déjà trouvé des solutions de rechange.

 

Aujourd’hui, c’est le grand meeting au cours duquel Robert Spieler prendra la parole. De toute l’Allemagne et de toute l’Europe, des militants nationaux et identitaires viendront en nombre y assister afin de protester contre la construction de cette méga-mosquée. La journée s’annonce épique. Nous vous tiendrons informés de l’évolution des choses.

 

Vous pouvez aussi consulter Novopress qui vous donnera régulièrement des informations.


Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article
18 septembre 2008 4 18 /09 /septembre /2008 00:23

La Direction nationale de la Nouvelle Droite Populaire constate les divergences idéologiques fondamentales qui l'opposent à son Secrétaire général, Jean-François Touzé, en particulier au sujet de ses prises de position libérales et atlantistes contraires aux convictions de la très grande majorité des adhérents et des responsables du mouvement. De plus, elle regrette le comportement de celui-ci depuis sa mise en minorité lors de la réunion de la Direction nationale du samedi 13 septembre. Le Bureau statutaire de la NDP a donc décidé, en vertu de l'article 8 des statuts, de procéder à l'exclusion de Jean-François Touzé du mouvement pour faute grave.

En conséquence, Jean-François Touzé n'est plus habilité à s'exprimer ou à agir au nom de la Nouvelle Droite Populaire. Cette mesure prend effet le 17 septembre 2008 à 14 h.

Robert Spieler, ancien député et Délégué général de la NDP, sera dorénavant le porte-parole de la Nouvelle Droite Populaire.

 

 
Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article
15 septembre 2008 1 15 /09 /septembre /2008 23:46


TOUS A COLOGNE (RFA) VENDREDI ET SAMEDI PROCHAIN POUR PROTESTER CONTRE LA CONSTRUCTION DE LA PLUS GRANDE MOSQUEE D'EUROPE !


Une délégation de la NDP conduite par son Délégué général, Robert Spieler, et par François Ferrier, conseiller régional de Lorraine, et Luc Pécharman, membre de la direction nationale et reponsable du Nord Pas-de-Calais, participera à cette manifestation.

Robert Spieler prendra la parole au cours du grand meeting européen de samedi après-midi. Cette riposte identitaire est organisée par l'association Pro Köln.

Renseignements : robert.spieler@club-internet.fr



Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article
15 septembre 2008 1 15 /09 /septembre /2008 20:59

Communiqué de Jean-Philippe Wagner, Conseiller régional de Lorraine,
membre de la Direction nationale de la NDP

La Lorraine en général et la Moselle en particulier (étant donné son statut concordataire) seront bien placées pour expérimenter les riches potentialités du concept de laïcité positive, lancé par le Président SARKOZY dans son discours du Latran et largement repris depuis par le pape Benoît XVI.

 

Loin de remettre en cause, comme certains le prétendent, le principe de séparation de l’Eglise et de l’Etat – ce qui d’ailleurs ne serait ni réaliste, ni souhaitable – la laïcité positive peut contribuer utilement à faire tomber quelques tabous, comme par exemple la légitimité de l’engagement des Chrétiens en politique ou la reconnaissance des racines chrétiennes de la France. 

 

Ce dont personnellement je me félicite.

 

Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article
14 septembre 2008 7 14 /09 /septembre /2008 21:21

Un article de Robert Spieler :

images.jpgLes récents événements de Géorgie ont le mérite de poser clairement la question : quelle Europe voulons-nous ?

 

Les petites gesticulations de Sarkozy ont démontré la parfaite faiblesse d'une Europe qui singe la puissance, sans en avoir les moyens ni la volonté. Le caricaturiste de Libération a parfaitement résumé la situation en croquant Sarkozy sous les traits d'un petit écolier colérique à qui un Poutine, impérial, tourne le dos.

 

Les Russes ont quasiment annexé l'Abkhazie et l'Ossétie du sud. Et alors ? Ces régions ont la volonté d'acquérir leur autonomie et de se rapprocher de la Rulssie, et non d'un Etat géorgien inféodé aux Américains et aux Israéliens, et qui rève d'intégrer l'OTAN. J'avoue une grande "Schadenfreude" (mot allemand qui signifie le plaisir de voir la souffrance de l'autre) quand je vois ceux qui ont permis la partition du Kossovo et le bombardement de la Serbie, au nom du droit des peuples à disposer de leur avenir, user aujourd'hui de l'argument de l'intégrité territoriale pour refuser aux Ingouches et aux Ossètes ce qu'ils avaient imposé aux Serbes.

 

Russie, USA ?

 

L'émergence de la nouvelle puissance russe ne manque pas d'inquiéter certains pays, tels les pays baltes et la Pologne qui ont eu à subir le joug communiste. D'aucuns évoquent aussi la dépendance énergétique de l'Europe vis à vis de la Russie. On imagine cependant mal la Russie envahir la Pologne, ou les pays baltes, dès lors que ceux-ci s'ancrent résolument dans la construction d'une Europe de la puissance, notamment sur le plan militaire. Cette construction passe forcément par le retrait des Européens de l'OTAN, inféodé aux intérêts américains qui ne sont pas toujours, loin s'en faut, ceux de l'Europe. Elle passe par le refus de voir s'installer des bases de missiles américains, en Pologne notamment, destinés soi-disant à contrer la très fantaisiste perspective d'une attaque iranienne, mais dirigés en réalité contre la Russie. La Pologne avait déjà manifesté le peu de cas qu'elle faisait des intérêts européens en achetant des avions militaires américains plutôt qu'européens, quelques jours après son adhésion à l'Union européenne, se liant ainsi pour 30 ans à la technologie américaine. La Pologne veut-elle être européenne ? A elle de répondre !

 

Pour ce qui est de la dépendance énergétique, elle est une réalité. Aujourd'hui 32% du gaz européen est d'origine russe, et dans 30 ans nous en serons à 53% du fait du tarissement des réserves norvégiennes. La relation avec la Russie n'est cependant nullement déséquilibrée, celle-ci ayant un besoin vital de la technologie européenne. La dépendance de l'Europe est surtout une réalité par rapport aux Etats-Unis. Que je sache, ce ne sont pas les Russes qui ont bombardé la Serbie imposant la partition du Kossovo et créant ainsi une enclave musulmane et maffieuse en Europe. Que je sache, ce ne sont pas les Russes qui oeuvrent ouvertement pour l'intégration de la Turquie dans l'UE, dans le but de rendre impossible l'émergence de l'Europe de la puissance. Que je sache, l'impérialisme culturel et financier que subit l'Europe n'est pas davantage le fait des Russes.

 

Il est parfaitement compréhensible que les Américains défendent leurs intérêts. Il me parait parfaitement souhaitable que nous défendions les nôtres.

 

Afghanistan ?

 

Certains de mes amis, que je respecte, arguent du fait que le combat contre les islamistes se joue en Afghanistan. Je ne partage pas cet avis. Outre le fait qu'il est impossible de contrôler cet immense pays montagneux et truffé de grottes, les Anglais l'ayant constaté à leur dépens au XIXème siècle et les Soviétiques au XXème, la véritable base islamiste se trouve dans les régions tribales de l'ouest pakistanais, à la frontière afghane. Ces régions, qui constituent le "hinterland" des islamistes afghans sont incontrôlées par l'armée pakistanaise qui y a subi récemment plusieurs revers. Sauf à envisager de raser ces territoires à coup de bombes atomiques, une victoire militaire est totalement impossible. Ajoutons à cela le fait que le problème majeur que pose aujourd'hui l'Afghanistan à l'Europe n'est pas tant l'islamisme que la production de pavot. Le paradoxe est que jamais cette production n'a été aussi massive que depuis la présence occidentale dans ce pays. Les Talibans avaient, quant à eux, commencé l'éradication de la production de drogue. Cherchez l'erreur...

 

Alors, que faire ? Il y a des problèmes qui n'ont pas de solution. Et quand un problème n'a pas de solution, mieux vaut s'en retirer.

 

L'Europe que j'espère.

 

L'Europe que j'espère doit être européenne. Certains se reconnaissent dans le concept d'Occident. Je ne partage pas leur avis. Les Etats-Unis et Israël font partie de l'Occident mais leurs intérêts peuvent diverger de ceux de l'Europe. Faudra-t-il demain, au nom de la solidarité occidentale participer aux bombardements de l'Iran, ou à une guerre contre la Syrie ? Certainement pas.

 

La Russie est-elle européenne ? Non, pour des raisons historiques, culturelles et géopolitiques. Un partenariat renforcé, notamment sur le plan économique est en revanche souhaitable. La constitution d'un espace économique Europe / Russie protégé peut permettre de sortir de la logique libérale et mondialiste qui tue les emplois et les industries européennes. Pour faire simple : les Chinois n'acheteront plus d'Airbus au prétexte que leurs machines-outils (qu'ils ont copiées) seront soumises à de lourdes taxes ? Et alors ? Dès lors que le nouvel espace européen élargi achètera, devra acheter, Airbus et européen...

 

Je ne défend évidemment pas un quelconque néo-collectivisme. Je suis attaché à la liberté d'entreprendre, je rejette le matraquage fiscal, mais pour autant j'exige que cette liberté ne soit pas en contradiction avec l'intérêt et la survie de nos peuples. Ainsi, les banquiers de la Banque de l'Union Européenne ont à se soumettre à la volonté des peuples, et non à imposer la leur.

 

L'immigration est la conséquence du libéralisme, forcément égoiste et mondialiste. Dans les années 70, on est allé chercher dans les douars d'Afrique du Nord des "travailleurs" supposés être corvéables et malléables à merci. Alors que le Japon, confronté à la même problématique de production, choisissait, par refus de perdre son identité, la modernisation de son outil de production et la robotisation, le patronat français choisissait, dans un souci de profits à court terme, la pire des solutions, l'immigration, qui allait mettre en péril, avec la complicité des politiciens du système, la substance même de notre peuple. Il est tout à fait légitime qu'un chef d'entreprise recherche le profit. Il est tout aussi légitime que la société se protège des dérives, des excès et des conséquences de cette logique.

 

Pour conclure, je ne suis pas naïf au point d'imaginer que le nécessaire renversement de valeurs et la création d'une Europe de la puissance sera chose facile. Il passe forcément dans un premier temps par la création d'une Europe à deux vitesses. D'une part ceux qui veulent de l'Europe de la puissance, forcément identitaire, de l'autre, ceux qui n'en veulent pas encore, mais qui ont vocation à la rejoindre plus tard. Partout en Europe des mouvements identitaires et patriotes émergent, avec maintes difficultés face à de puissants adversaires. C'est autour de ces mouvements que l'Europe libre peut et doit se construire, certes pas dans une relation de vassalisation envers quiconque. L'Europe sera européenne ou ne sera pas.

 



Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article
13 septembre 2008 6 13 /09 /septembre /2008 19:09

La Direction Nationale de la Nouvelle Droite Populaire s’est réunie le samedi 13 septembre 2008 et a désigné Robert Spieler, ancien député, au poste de Délégué général, et Jean-François Touzé, Conseiller régional d’Ile-de-France, au poste de Secrétaire général.

 

La Nouvelle Droite Populaire s’inscrit résolument dans une optique de rupture avec l’idéologie dominante et le « politiquement correct ». Elle propose l’émergence d’une véritable Europe de la puissance, respectueuse de ses identités régionales et nationales, et dégagée de toutes influences tutélaires.

 

La NDP  constate l’échec du camp national. Consciente de la nécessité vitale de continuer le combat pour les valeurs qui lui sont chères, elle appelle toutes celles et tous ceux qui veulent reprendre le flambeau à se rassembler pour constituer le mouvement populaire que les Français attendent.

 

La NDP réunira son Conseil national le 6 décembre prochain à Paris afin de mettre en place l’organisation du mouvement.

Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article
9 septembre 2008 2 09 /09 /septembre /2008 18:21


F Dewinter.jpgJeudi 11 septembre, aura lieu à Bruxelles une manifestation européenne, organisée par le Vlaams belang, afin de commémorer les attentats islamistes et de rendre hommage à leurs victimes.

 

De nombreuses personnalités européennes se réuniront autour de Filip Dewinter, porte-parole du VB. Robert Spieler, membre de la direction nationale de la Nouvelle Droite Populaire, représentera la France.

 

Rappelons que, l’an passé, cette manifestation avait été réprimée avec une extrême violence par les autorités belges et que plusieurs députés européens, dont Carl Lang et Franck Vanhecke, avaient été brutalement interpellés.

 

Le dépôt de gerbe aura lieu à 11 h devant le WTC (World trade center), à proximité de la Gare du Nord à Bruxelles.


Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article
1 septembre 2008 1 01 /09 /septembre /2008 00:54
ADHEREZ A LA NOUVELLE DROITE POPULAIRE !

D'ores et déjà, vous pouvez apporter votre soutien à la Nouvelle Droite Populaire en adhérant :

L'adhésion simple est fixée à 20,00 €
Adhésion couple : 25,00 €
Etudiants, lycéens et chômeurs : 10,00 €
Adhésion militante : 50,00 €
Adhésion de soutien : 100,00 € ou +

Chèque à l'ordre de NAC

Téléchargez le bulletin ci-dessous, imprimez-le et retournez-le à :

N.A.C.
116, rue de Charenton
75012 Paris

(Prière de respecter l'intitulé sans ajouter aucune autre mention. Merci)


NDP Bulletin Adhésion.pdf



Adresse électronique :  ndp@club-internet.fr

Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article
3 août 2008 7 03 /08 /août /2008 22:17

La Nouvelle Droite Populaire fera sa rentrée politique le samedi 13 septembre, à Paris, à l’occasion de la réunion de sa direction nationale.

 

Plus de trois mois après la création de notre mouvement, le 1er juin dernier, il nous semble en effet utile de faire un bilan de nos activités et de définir ensemble les perspectives d’avenir qui sont les nôtres. La décomposition actuelle de notre famille politique nous laisse à penser que nous arrivons à une fin de cycle. Les forces qui ont dominé la droite nationale depuis 30 ans ont perdu leur crédibilité aux yeux de nos compatriotes. Certains peuvent le regretter, mais il en est ainsi. Et les gesticulations des uns et des autres n’y changeront rien.

 

Dans ce contexte, la NDP doit s’imposer comme la droite de conviction du XXIème siècle. Elle doit être une force moderne et offensive, capable de faire face aux défis qui menacent notre civilisation, elle doit redonner l’espoir à notre peuple.

 

Compte tenu de l’état dans lequel se trouvent plongées la France et l’Europe, notre engagement est plus que salutaire. Nous n’avons plus le droit à l’erreur.

 

Outre la préparation du congrès national du mois de janvier prochain, la structuration de la NDP et son projet politique seront les principaux thèmes abordés lors de cette réunion

Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article
2 août 2008 6 02 /08 /août /2008 09:08

Identité.jpgEditorial de Roland Hélie

publié dans le n°9 (juillet-août 2008)
de la revue Synthèse nationale

 

 

Lorsqu’il y a presque deux ans nous avons décidé de créer Synthèse nationale, nous étions à cent lieues, mes amis et moi même, de penser que cette petite revue prendrait aussi rapidement une place aussi importante dans l’espace politique national et identitaire.

 

Très vite, Synthèse nationale a trouvé son style et son rythme. Après quelques balbutiements bien naturels à ses débuts, Synthèse nationale a sû se doter d’une équipe de collaborateurs de qualité et ouvrir aussi ses pages à de nombreuses personnalités de la droite de conviction qui l’ont honorée de leurs contributions. Aussi, le nombre de ses lecteurs et abonnés, en progression constante, confirme que notre choix de doter notre famille politique d’une revue qui soit à la fois un outil de réflexion, un vecteur d’information et un aiguillon pour les combats de demain, correspondait à un réel besoin.

 

Un outil de réflexion : en abordant des thèmes aussi divers et variés que le régionalisme ou la construction européenne, l’écologie nationale ou le surpeuplement alarmant de la planète, et en donnant la parole à des responsables politiques ou associatifs spécialisés sur ces thèmes, nous avons contribué au renouvellement des axes de réflexion de la droite nationale…

 

Un vecteur d’information : en reprenant des articles et des informations (toujours vérifiées) publiés, souvent confidentiellement et toujours momentanément, sur la toile nous avons ainsi permis de dénoncer des faits qui seraient peut être passés inaperçus ou qui seraient très vite tombés dans l’oubli…

 

Un aiguillon pour les combats de demain : au moment où la droite nationale, dans son ensemble, rongée par les défaites successives, semble sombrer dans le désespoir (alors que jamais, je dis bien « jamais », nos idées ont été partagées par autant de nos compatriotes), il nous semble vital pour notre pays et pour l’Europe de contribuer au redressement salutaire de notre famille politique…

 

Si je me livre à ce rapide bilan des ces deux premières années d’existence de Synthèse nationale, c’est bien parce que les trois raisons qui ont engendré le lancement de notre revue sont, plus que jamais, d’actualité.

 

Le leurre Sarkozy qui, l’espace d’une campagne présidentielle, avait conquis, grâce à quelques tirades habilement envoyées, une partie non négligeable de l’électorat national  a vite fini par montrer son vrai visage, celui d’un politicien finalement assez falot, aux ambitions démesurées et aux réactions quasi juvéniles, et dévoilé ses véritables intentions, celles de livrer pieds et mains liés la France à la technocratie mondialiste.

 

Quant à la droite nationale, elle est en difficulté. Ne nous le cachons pas. Les positions quelque peu discutables prises ces dernières années par certains de ses responsables l’ont finalement conduite dans une impasse.

 

Et pourtant, malgré ce constat peu encourageant, il nous reste maintes raisons de continuer le combat. Pour s’en convaincre, je dirai simplement qu’il suffit d’écouter chaque matin France Infos (ou n’importe quelle autre radio à la botte du Système et de la pensée unique). Les événements qui se produisent en France ou dans le monde prouvent la justesse de nos analyses et la pertinence de nos solutions. Avoir eu autant raison et n’avoir jamais été écouté, il y a de quoi rager.

 

Mais après tout, si nous n’avons pas été écoutés, c’est peut être aussi parce que nous n’avons pas véritablement sû nous faire entendre. Quand je dis « nous », c’est de l’ensemble du mouvement national dont je parle. Enfermés que nous étions dans des schémas surannés, tout en nous complaisant dans un splendide isolement, nous avions effectivement peu de chances d’être entendus, Surtout par des sourds qui ne voulaient pas nous écouter. La vérité gênant trop souvent le confort intellectuel de ceux qui se contentent du prêt à penser officiel.

 

C’est donc à un renouvellement total du style et des méthodes du mouvement national que nous devons contribuer maintenant. Alors, au travail…

 

 

Abonnez-vous à la revueSynthèse nationale :

SN Bulletin abonnement.pdf





Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article

NDP : NOUS SOMMES LE PEUPLE !

Rechercher

Présentation de la N.D.P.

 

 

Fédérer les énergies pour défendre notre civilisation

et rassembler la droite nationaliste et identitaire...

 

 Présentation de la NDP

 

Archives

Adhérez à la N.D.P.

  Identité

 

Adhérez à la
Nouvelle

Droite Populaire

 

 

Ensemble, faisons de la N.D.P.

le grand mouvement

de la droite nationaliste

et identitaire !

Pour adhérer, c'est ici

 

Tracts NDP à télécharger :

Pour votre information

 

Lisez

  

La revue 
politique et culturelle
nationale et identitaire

 

INFORMEZ-VOUS ! 

 

Consultez le site

quotidien d'information