Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 août 2009 3 26 /08 /août /2009 00:14


La XIème Université d’été du MNR se tiendra à Saintes (Charente-Maritime), du vendredi 28 août 14 h 00 au dimanche 30 août 15 h 00.

Le thème en sera : «Restaurer le mérite pour une société plus juste».

Placée sous le signe du rassemblement, l'Université d'été recevra Carl Lang, chef de file du Parti de la France, Robert Spieler, délégué général de la Nouvelle Droite Populaire, Hilde De Lobel, représentante du Vlaams belang, ainsi qu'une représentante de Russie Indépendante, parti de Vladimir Poutine.

Renseignements et inscriptions : 01 56 56 64 34 ou 06 62 71 10 63

Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article
15 août 2009 6 15 /08 /août /2009 13:51

Un communiqué de Nicolas Tandler

Délégué de la Nouvelle Droite Populaire

en Ile-de-France

 

Cela va se dissimuler dans le projet de loi de financement de la Sécurité Sociale qui va être discuté à l’automne au Parlement. Cela, comme d’habitude lorsqu’il s’agit de démolition, s’intitule « réforme ».

 

Au nom de l’égalité entre hommes et femmes, la Cour européenne des droits de l’homme a décidé de s’attaquer à la retraite des mères salariées du privé. Jusqu’ici, celles-ci  sont créditées de deux ans de cotisation par enfant élevé. Le gouvernement Fillon a préparé un texte, inspiré par la Cour européenne,et la Halde, le machin « antidiscrimination », pour imposer le partage entre hommes et femmes de ces deux ans. Comme il est censé coûter beaucoup, les deux années de cotisation se trouvent réduites à un an. Le prétendu partage devient donc division. Que voulez-vous, il faut bien réduire les « dépenses sociales ».

 

En réalité, au-delà du raclage de fonds de tiroir, l’idéologie antinataliste l’emporte sur toutes les autres considérations. La maternité apparaît comme sanction pour les salariées du privé. On leur fait comprendre qu’il faut bien réfléchir avant d’avoir un enfant, car elles le paieront aussi au moment de la retraite. Bien entendu, les mères concernées seront les Européennes, car les mères issues de l’immigration obtiennent d’ores et déjà d’importantes compensations immédiates quand elles ont un enfant, au motif de « l’égalité ». Par de telles « réformes », on cherche à diminuer les naissances européennes, ce qui justifie automatiquement le recours aux mères immigrées pour combler le déséquilibre démographique. Attaquer les compensations pour les ruptures de carrière résultant de la maternité ne constitue pas une réforme visant à des économies, ni à une égalité illusoire hommes-femmes, mais bien un mauvais coup contre notre civilisation.

 

La Nouvelle Droite Populaire dit non à cette machination, et elle constate avec intérêt que même des parlementaires UMP sont troublés, car certains d’entre eux renâclent face à cette conception individualiste et consumériste de la société, ainsi que s’est exprimé l’un d’entre eux.

 



Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article
13 août 2009 4 13 /08 /août /2009 16:41

Voici le texte du tract distribué à Royan et en Charente-Maritime par la NDP :


A Royan comme ailleurs :

DEHORS LA RACAILLE !

HONNEUR A LA RESISTANCE POPULAIRE !

 

Les événements qui viennent de se dérouler à Royan, où une bande de racailles venue de la Région parisienne a transformé en enfer la vie des habitants et des commerçants de cette  réputée paisible station balnéaire de Charente-Maritime, prouvent l’incapacité du gouvernement à régler définitivement le problème de l’insécurité lié à celui de l’immigration et à la perte de notre identité nationale et européenne.

Devant l’incurie de la classe politique locale et des autorités pour résoudre ce phénomène, il aura fallu l’intervention exemplaire des forains et de certains commerçants de la ville pour mettre fin à cette situation insupportable.

Comble d’ignominie de la part des médias aux ordres du Système : à la suite de cet acte courageux, il reste encore une certaine presse, tant locale que nationale, pour fustiger la saine réaction des commerçants.

Face à l’invasion et à la violence imposées par la pègre d’importation, face à l’incompétence du pouvoir en place, il faut organiser la résistance civile !

La Nouvelle Droite Populaire, mouvement politique qui met la défense du peuple français et celle des peuples d’Europe au premier plan de ses préoccupations, tient à manifester son soutien total à l’action menée par les forains et les commerçants de Royan. Elle exige l’expulsion immédiate du territoire européen des voyous qui sèment la terreur chez nous. La NDP appelle à la constitution d’un vaste pôle de rassemblement des forces nationales et identitaires, capable d’imposer une alternative au Système actuel.

Avec la Nouvelle Droite Populaire, exigeons :


■ Le rétablissement réel de la sécurité en France.

■ L’expulsion du territoire européen des racailles d’importation.

■ L’arrêt immédiat de l’immigration extra-européenne.

■ Le rétablissement de nos valeurs nationales et la renaissance des principes de la civilisation européenne !


Tract de la NDP Royan : cliquez ici


Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article
3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 22:12

 

Un communiqué de François Ferrier

Conseiller Régional de Lorraine

Nouvelle Droite Populaire

 

La série débute avec nos agriculteurs qui ont la noble charge de nourrir la population française.

 

Le gouvernement Fillon est sommé par les européistes de Bruxelles de faire restituer aux producteurs de fruits et légumes des terroirs français des aides distribuées depuis de nombreuses années à cette filière agricole. Mais de qui se moque-t’on ?

 

Pour l’année 2008, la contribution de la France au budget de l’Union européenne s’est élevée à 19 milliards d’euros. Pour cette même année, la redistribution de l’Union européenne à la France n’a été que de 12 milliards d’euros (dossier « Contribuables associés »). Soit un solde débiteur de 7 milliards d’euros qui aurait été bien utile pour aider nos agriculteurs, mais aussi l’ensemble de nos petites entreprises : commerces, artisans, pêcheurs…

 

S’il y a des millions d’euros à rembourser - aux Français et non à Bruxelles -, que l’on commence par taxer la grande distribution qui avec ses marges opaques pénalise en France nos agriculteurs, nos producteurs, nos industriels et, tout autant, l’ensemble des consommateurs, dont les fins de mois sont de plus en plus difficiles. Et ce n’est qu’un début.

 

Monsieur le ministre de l’Agriculture, les producteurs français de fruits et légumes n’ont rien à rembourser. Ils doivent être aidés pour que leur profession permette aux Français d’avoir plus encore des produits de qualité.

 

Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article
26 juillet 2009 7 26 /07 /juillet /2009 13:14

Pour construire le mouvement national, identitaire et populaire de demain, retenez ces dates :

- Vendredi 28, samedi 29 et dimanche 30 août, à Saintes (Charente-Maritime) : université d'été du MNR avec Carl Lang (PdF), Robert Spieler (NDP) et Annick Martin. Renseignements et inscriptions : 01 56 56 64 34 ou 06 62 71 10 63.


- Dimanche 4 octobre, à partir de 10 h 00 : Table ronde de Terre et Peuple à Villepreux (Yvelines) « Pour la Reconquête, reviens Charles Martel ! ». Avec Pierre Vial, Jean-Gilles Malliarakis, Pierre Krebs, Robert Spieler, Hilde De Lobel...


- Mercredi 11 novembre, de 14 h 00 à 19 h 00 : 3ème journée nationale et identitaire de Synthèse nationale à Paris (au Forum de Grenelle 5, rue de la Croix Nivert 75015 Paris - métro Cambronne) avec Annick Martin, Pierre Vial, Gabriel Adinolfi, Jean-Claude Rolinat, Hilde De Lobel, Carl Lang, Robert Spieler... Nombreux stands associatifs, librairies, mouvements...


Soyez nombreux à participer à ces réunions...


Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article
22 juillet 2009 3 22 /07 /juillet /2009 19:10

1-Couv_SN_14.jpgPar Roland Hélie

Directeur de Synthèse nationale

 

Editorial publié dans le n°14

de la revue Synthèse nationale.

 

Les élections européennes sont passées. Les résultats sont là. Partout en Europe, les droites nationales et identitaires progressent, allant même parfois jusqu'à doubler le nombre de leurs élus. Partout en Europe la nécessaire défense des identités locales, nationales et européennes face à l’invasion devient une motivation primordiale pour un nombre grandissant d’Européens. Partout en Europe… ou, devrais-je dire, presque partout. Car, paradoxalement, il y a un pays où, en termes de résultats, le mouvement national régresse. Or, ce pays, c’est hélas le nôtre, la France.

 

Dans ce numéro de Synthèse nationale, nous consacrons une large place à l’analyse des résultats de ces élections. Nous essayons de chercher les raisons de cet échec de ceux qui sont censés représenter le courant national en France. Nous essayons aussi de proposer des pistes pour que ces échecs soient vite oubliés et pour que le mouvement national, populaire et identitaire français redevienne très vite une force crédible et performante. Notre rôle est de servir d’aiguillon pour notre famille d’idées. Dans les mois qui viennent, nous entendons jouer pleinement ce rôle.

 

En effet, force est de reconnaître que si la droite nationale est aujourd’hui au plus bas – le Front national se retrouvant réduit à son socle incompressible d’environs 6 à 7 % des électeurs – les idées que nous défendons et les valeurs qui sont les nôtres ont toujours leur place dans la France du XXIème siècle. Je dirais même que ses idées et ses valeurs ont la vocation d’être partagées par une majorité de nos concitoyens. Les événements auxquels nous assistons quotidiennement renforcent notre pressentiment que nous allons droit vers une guerre ethnique sur notre sol et que, dans cette guerre ethnique, ce sont les forces les plus déterminées qui l’emporteront.

 

Le mur du silence imposé par les médias aux ordres du Système afin de cacher la triste réalité aux Français finira bien par craquer un jour. On ne pourra pas indéfiniment continuer à bercer notre peuple dans l’illusion que tout va bien, ou presque bien, alors que la crise économique se fait de plus en plus ressentir et que les problèmes liés à l’immigration extra-européenne sont de plus en plus fréquents. Une fois de plus, dois-je le préciser, ce ne sont pas les immigrés en tant que tel que nous visons ici. Ce que nous condamnons, c’est le Système criminel qui, au nom du profit et au mépris des identités, a transformé notre pays, et notre continent, en un vaste conglomérat pluriethnique et totalement déraciné.

 

Dans ce contexte, certes peu réjouissant, la droite nationale et identitaire a encore sont mot à dire. Mais encore faut-il que cette droite de conviction et de combat se mobilise à nouveau. Il faut dire que les expériences du passé ne sont pas brillantes. Et, la dernière en date, celle du Front national, n’a rien arrangé… Voir ce parti qui avait rassemblé un nombre grandissant d’électeurs au cours des années 80 et 90, allant même jusqu'à arriver au second tour de la présidentielle de 2002, sombrer en quelques années, au niveau où il est aujourd’hui, peut légitimement conduire un grand nombre de ses partisans, même les plus farouches, au découragement.

 

Et, malgré ce climat de décomposition avancée, il existe encore des raisons d’espérer. Lors de ces élections européennes, nous avons assisté à l’amorce du renouveau politique de la droite nationale et identitaire. Une nouvelle conception de l’action politique semble, enfin, voir le jour. L’entente réalisée autour des listes présentées par Carl Lang, listes qui ont fait quoi qu’on en dise des scores tout à fait honorables dans le contexte actuel, prouve qu’il est désormais possible de travailler ensemble. Cette entente entre le Parti de la France, le Mouvement national républicain et la Nouvelle Droite Populaire doit perdurer. Nous connaissons la sagesse des responsables de ces mouvements, nous savons aussi combien ils ont le souci de l’efficacité. Nous pouvons donc espérer que cette entente ne demeure pas un simple coup d’épée dans l’eau.

 

La situation en 2009 n’est plus la même que celle des années 80. Souhaiter que notre camp se voie à nouveau médiatiquement propulsé au hasard d’une élection municipale partielle, comme se fut le cas à Dreux avec Jean-Pierre Stirbois en 1983, relève du vœu pieu. En trente ans, le Système a compris que pour se maintenir en place, il devait tout faire pour étouffer toutes les velléités de construction d’un mouvement national et identitaire digne de ce nom. Quitte à entretenir quelques illusions caricaturales et inconséquentes afin de leurrer les Français. Nous ne pouvons donc compter que sur nous-mêmes. Notre seule chance réside, qu’on le veuille ou non, dans l’accentuation des tensions. Pour cela, il faut réaliser, très rapidement, un maillage total du territoire. Le moment venu, nous devons être présents partout afin de faire savoir « aux nôtres », c'est-à-dire à ceux de notre peuple, qu’ils ne sont plus seuls.

 

C’est dans cet esprit que Synthèse nationale continuera, aux côtés de l’ensemble des forces nationales et identitaires, le combat pour que l’espérance renaisse et pour que vive notre France française dans une Europe européenne. C’est dans cette perspective que, au mois de novembre (le mercredi 11 novembre à Paris)  prochain se déroulera la 3ème journée nationale et identitaire de Synthèse nationale.

 

Avez-vous pensé à vous abonner à Synthèse nationale ?

Cliquez ici et imprimez ce bulletin.  


Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article
21 juillet 2009 2 21 /07 /juillet /2009 01:21


LUNDI 27 JUILLET,

de 18 h 30 à 21 h 30,

la rédaction de
Synthèse nationale

vous invite à un pot amical

à la Librairie Primatice

(10, rue Primatice Paris XIIIème - métro Place d'Italie)

en présence de Hilde De Lobel (Vlaams belang)


Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article
7 juillet 2009 2 07 /07 /juillet /2009 21:09


Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article
5 juillet 2009 7 05 /07 /juillet /2009 21:28

 

Réaction de Robert Spieler, Délégué général
de la
Nouvelle Droite Populaire :

 

Malgré des circonstances incroyablement favorables, le Front national n’a pas réussi à s’emparer de la mairie d’Hénin-Beaumont.

 

Et pourtant… Le Système s’était amusé à tout faire pour pousser Marine Le Pen, lui ouvrant très grandes les portes médiatiques. Que d’émissions de radio, de télévision, que de reportages complaisants ou laudateurs dans les quotidiens et magazines, y compris people, y compris de la gauche la plus bobo. Un déferlement destiné à la faire apparaître comme plus moderne, plus modérée, plus fréquentable que Jean-Marie Le Pen. Sa vacuité idéologique devenait, aux yeux du Système, une qualité majeure. Sa vanité faisait sourire le landerneau (cette scène qu’elle a fièrement racontée cinquante fois à ses proches, où le ministre de l’Intérieur Sarkozy la priait, poliment, de le précéder au sortir d’une réunion. Elle en avait déduit que Sarkozy était quelqu’un de très bien…). Sa personnalité arrogante et odieuse faisait fuir in fine les cadres et militants les plus fidèles.

 

Le chat Raminagrobis se marrait, jouant avec la souris éblouie par les paillettes, lui faisant miroiter un avenir radieux et, pourquoi pas, les ors de l’Elysée. Hénin-Beaumont n’était que la première étape. Bien que ce ne fût pas Paris, la perspective d’emporter la ville valait bien quelques reniements et quelques lâchetés. Pour grappiller les 10% de suffrages permettant la victoire au second tour, Steeve Briois, le factotum de Marine Le Pen, nous fit la totale : il n’était ni d’extrême-droite, ni raciste, ni fasciste, ni homophobe, et surtout, surtout, il abhorrait l’antisémitisme. Trémolos, œil mouillé, émotion intense et sincère… Si avec ça, ça ne passait pas…

 

Et bien, même avec ça, ça n’a pas passé.

 

Le chat Raminagrobis, jugeant que l’essentiel du travail était fait, à savoir l’affaiblissement définitif du Front national, a sifflé la fin de la partie. En plus de leurs illusions, on n’allait tout de même pas leur offrir en cadeau une mairie…

 

Un petit coup de Front républicain, et hop, les marionnettes dans le tiroir…

 

 

Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article
5 juillet 2009 7 05 /07 /juillet /2009 11:20

GHLN8FCAEQPG84CA20570HCA4PXTJOCAYPPFLSCAJCPX3SCA7H8JRYCAJXKHQ8CAKOHWZ7CA71M3FTCAATR1C0CA7LN4CDCAVT55Q5CASM3FB1CAOKQ4YFCA9VU12LCAB2EVE0CANNZ52UCALW4IUN.jpgpar Robert Spieler

Délégué général de la

Nouvelle Droite Populaire

 

Dopage : des chiffres monstrueux.

 

Le Tour de France est au cyclisme d’il y a 50 ans ce qu’est le catch à la boxe. Une fumisterie, un spectacle totalement bidonné. Le dopage est massif, général, sans exceptions. Tout le monde le sait, mais de puissants intérêts financiers entrent en jeu. Pour ne prendre qu’un seul exemple, France Télévision paye 23 millions d’euros de droits par an, jusqu’en 2013, auxquels s’ajoutent 10 millions pour la production de l’évènement. Inutile de relever que la chasse à l’audience interdit l’expression de l’incroyable réalité. France 2 n’hésite pas à en rajouter, envoyant Michel Drucker interviewer le super tricheur Armstrong.

 

Il est vrai que seule une minorité de tricheurs maladroits ou malchanceux se retrouve sanctionnée. Les nouveaux produits dopants ou les techniques telle l’autotransfusion sont difficiles à détecter et les tricheurs ont souvent un tour d’avance sur ceux qui les prennent - mollement - en chasse. Le niveau de dopage est proprement inouï. Comme le relève Antoine Vayer, directeur d’une cellule de recherche sur la performance, beaucoup « d’ânes » inconnus sont devenus des chevaux de course respectés (Libé du 4/7/09).

 

Quelques chiffres qui donnent le tournis.

 

Chaque lycéen sait que la puissance s’exprime en watts (W). L’âne, animal connu pour sa robustesse et sa puissance, développe 250W en plein effort. Or, les coureurs du Tour de France développent plus de 400W dans la montée d’un col. On considère qu’au-delà de 410W, le dopage est une absolue certitude. Mais cette certitude n’est pas une preuve… Le champion allemand Jan Ullrich a ainsi développé une puissance phénoménale de 480W lors de la montée d’un col pendant le Tour 1997. Cela revient à faire du vélo à 10 km/h dans une pente moyenne à 10% (qui n’existe pas en France) en tirant une remorque qui pèse 100 kg, après cinq heures d’effort soutenu. Surhumain… Le coureur italien Marco Pantani a, lui, développé une puissance de 445W pour grimper jusqu’au sommet du Mont Ventoux en 1994. Cela revient à lever une jambe sur un mètre de hauteur toutes les secondes avec des poids de 45 kg attachés aux pieds, plus de 2 000 (deux mille !) fois sans faiblir, après cinq heures d’efforts intenses. Dément ! Ces chiffres proprement monstrueux laissent pantois.

 

La mort plane sur le Tour.

 

La sanction, à défaut d’être sportive ou pénale, est rude. Le malheureux coureur britannique Tom Simpson fut le premier d’une longue série à mourir jeune. Il s’effondra, le 13 juillet 1967, sur  les pentes du Mont Ventoux. Anquetil, Pantani et tant d’autres devaient mourir dans la fleur de l’âge : cancers, problèmes respiratoires, cardiaques, etc… Laurent Fignon, vainqueur des Tours 83 et 84, vient d’annoncer lui-même, il y a quelques jours, qu’il souffrait d’un cancer avancé, avec métastases du pancréas et des voies digestives.

 

La probabilité d’un lien de cause à effet entre le dopage et la prolifération des cancers est considérable sans encore être scientifiquement prouvée, du fait d’un historique trop limité.

 

Aucun coureur ne peut prétendre terminer le Tour de France dans les délais, sans recourir au dopage. C’est physiologiquement impossible… Tous ont une terrible épée de Damoclès au dessus de leur tête.

 

Boycottons le Tour de France !

 

Ceux qui envoient ainsi les coureurs à l’abattoir, ceux qui savent mais qui se taisent, sont des criminels, mus par l’appât du gain. Plaignons les coureurs, qui n’ont d’autre choix que de tricher.

 

Le cyclisme a besoin d’une purge radicale. Boycottons le Tour de France !

 

Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article

NDP : NOUS SOMMES LE PEUPLE !

Rechercher

Présentation de la N.D.P.

 

 

Fédérer les énergies pour défendre notre civilisation

et rassembler la droite nationaliste et identitaire...

 

 Présentation de la NDP

 

Archives

Adhérez à la N.D.P.

  Identité

 

Adhérez à la
Nouvelle

Droite Populaire

 

 

Ensemble, faisons de la N.D.P.

le grand mouvement

de la droite nationaliste

et identitaire !

Pour adhérer, c'est ici

 

Tracts NDP à télécharger :

Pour votre information

 

Lisez

  

La revue 
politique et culturelle
nationale et identitaire

 

INFORMEZ-VOUS ! 

 

Consultez le site

quotidien d'information