Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 novembre 2009 1 02 /11 /novembre /2009 13:31
DSCF2049_2 copy.jpg

 

RASSEMBLER ET RESISTER !

 

LA 3ème JOURNEE DE SYNTHESE NATIONALE


Mercredi 11 novembre 2009, de 11 h 00 à 18 h 30, à Paris (Forum de Grenelle - 5, rue de la Croix Nivert 75015 - métro Cambronne), se déroulera la 3ème journée nationale et identitaire organisée à l'occasion du 3ème anniversaire de la revue Synthèse nationale.

Ont déjà annoncé leur participation à cette journée :

- Franck Abed, écrivain, président de Génération FA8
- Gabriel Adinolfi, écrivain et journaliste (Rome)
- Josep Anglada, Président de Plataforma per Catalunya (Barcelone)
- Francis Bergeron, écrivain
- Olivier Bonnet, Instigateur de La Desouchière
- Duarte Branquinho, Tierra e povo (Lisbonne)
- Pierre Descaves, ancien député, Président de France résistance
- Hilde De Lobel, Vlaams belang (Anvers)
- André Gandillon, rédacteur en chef de Militant
- Roland Hélie, directeur de Synthèse nationale
- Anne Kling, écrivain
- Carl Lang, Président du Parti de la France
- Jean-Gilles Malliarakis, éditeur
- Annick Martin, secrétaire générale du MNR
- Frédéric Pichon, président d'Europae gentes
- Philippe Randa, écrivain et éditeur
- Enrique Ravello, directeur de Identidad (Madrid)
- Marc Rousset, écrivain
- Jean-Claude Rolinat, écrivain et journaliste
- Robert Spieler, délégué général de la Nouvelle Droite Populaire
- Nicolas Tandler, écrivain et journaliste
- Alberto Torresano, rédacteur à Identidad (Madrid)
- Pierre Vial, président de Terre et Peuple.
- Judith Wolter, Présidente du groupe Pro Köln au conseil municipal de Cologne

Et bien d'autres...

11 h 00 : ouverture des portes, visite des stands.

11 h 30  / 12 h 30 : 1ère table ronde avec des représentants de la presse nationale et du monde associatif.

12 h 30  / 14 h 00 : restauration rapide sur place.

14 h 00 / 15 h 00 : 2ème table ronde sur la nécessaire reconquête culturelle.

15 h 15 / 16 h 15 : interventions des invités européens.

 

16 h 00 : point presse

16 h 30 / 18 h 00 : "RASSEMBLER et RESISTER" avec Annick Martin, Pierre Vial, Carl Lang, Robert Spieler et Roland Hélie.

18 h 00 / 18 h 30 : c'est la tournée de Synthèse nationale, apéritif géant offert aux participants...

Les collaborateurs de la revue, Lionel Baland, François Ferrier, Pieter Kerstens, Patrick Parment, Vincent Valois... seront présents.

De nombreux stands de librairies, revues, associations, mouvements, blogs sont prévus.

PAF : 10,00 euros.

 

Tract journée 11 11 09 à imprimer



Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article
30 octobre 2009 5 30 /10 /octobre /2009 09:49

 

Dimanche 8 novembre, à Villepreux (Yvelines), de 10 heures à 18 heures, au domaine de Grand'Maisons, chemin de Grand'Maisons, se déroulera le premier congrès du Parti de la France.

 

A cette occasion, Robert Spieler, délégué général de la Nouvelle Droite Populaire, invité par Carl Lang, président du PdF, prendra la parole ainsi qu’Annick Martin, secrétaire générale du MNR, et des invités européens tels Frank Vanhecke, député européen et ancien président du Vlaams Belang, ainsi que Makis Voridis, député au Parlement grec.

 

Trois jours avant la 3ème journée nationale et identitaire organisée par Synthèse nationale, qui se déroulera à Paris le mercredi 11 novembre, cette importante réunion du Parti de la France prouve que la dynamique d’unité d’action des forces nationales, engagée lors des élections européennes de juin dernier, se confirme.


Souhaitons une belle réussite au 1er congrès du Parti de la France.

Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article
30 octobre 2009 5 30 /10 /octobre /2009 00:28

LA 3ème JOURNEE DE
SYNTHESE NATIONALE

 

Mercredi 11 novembre 2009, de 11 h 00 à 18 h 30, à Paris (Forum de Grenelle - 5, rue de la Croix Nivert 75015 - métro Cambronne), se déroulera la 3ème journée nationale et identitaire organisée à l'occasion du 3ème anniversaire de la revue Synthèse nationale.

Ont déjà annoncé leur participation à cette journée :

- Gabriel Adinolfi, écrivain et journaliste (Rome)
- Francis Bergeron, écrivain
- Hilde Delobel, représentante du Vlaams belang (Anvers)
- Andé Gandillon, directeur de Militant
- Roland Hélie, directeur de Synthèse nationale
- Anne Kling, écrivain
- Carl Lang, Président du Parti de la France
- Annick Martin, secrétaire générale du MNR
- Philippe Randa, écrivain et éditeur
- Jean-Claude Rolinat, écrivain et journaliste
- Robert Spieler, délégué général de la Nouvelle Droite Populaire
- Nicolas Tandler, écrivain et journaliste
- Alberto Torresano, Identidad (Madrid)
- Pierre Vial, président de Terre et Peuple.

Les collaborateurs de la revue seront présents...

De nombreux stands de librairies, associations, mouvements, blogs sont prévus.

PAF : 10,00 euros.

Nous vous donnerons régulièrement des informations sur la préparation de cette journée.

Retenez cette date, venez nombreux...

Renseignements : synthesenationale@club-internet.fr


Lundi prochain, 2 novembre, nous publierons une nouvelle liste d'intervenants à la 3ème Journée nationale et identitaire de Synthèse nationale...

Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article
24 octobre 2009 6 24 /10 /octobre /2009 20:08

JUVIGNAC :

C’EST LE MONDE A L’ENVERS….

 

Si vous êtes agressé chez vous, ne vous défendez surtout pas et n’oubliez pas d’être poli avec Monsieur l’agresseur… Sans quoi, c’est vous qui risquez de vous retrouver devant les tribuneaux…

 

Voilà ce qui est arrivé chez nous, dans l’Hérault, deux ans et six mois après l’arrivée de Sarkozy au pouvoir. L’affaire de Juvignac est là pour le prouver. Le laxisme et la démission du pouvoir (sauf contre les honnêtes gens bien entendu) sont toujours de mise  

La Nouvelle Droite Populaire est scandalisée par l’attitude lamentable de la famille de la crapule qui a agressé une autre famille à Juvignac. Ces gens feraient mieux de se cacher ou, mieux encore, quitter la France où ils n’ont plus vraiment leur place.  

Saluons le courage du père de famille qui a répliqué héroïquement à l’agression. Exigeons la cessation immédiate des poursuites contre cet homme.

 

 La Nouvelle Droite Populaire se bat pour

que la sécurité redevienne une réalité en France.

 

■ Nous en avons assez de voir les voyous faire régner leur terreur dans nos quartiers et nos campagnes.  

■ Nous en avons assez de voir la France envahie par toutes les racailles venues de partout.

■ Nous voulons une politique au service de la France et des Français et non au service de quelques clans familiaux qui méprisent notre peuple.
 
 

■ Nous demandons des mesures fermes contre les délinquants, en particulier contre les récidivistes et les assassins. A Juvignac, l’agresseur qui avait arrosé d’essence la mère de famille et son fils était un assassin. Il a eu ce qu’il mérite !


Soutenez l’action de la Nouvelle Droite Populaire pour le rétablissement de l’ordre et de la sécurité dans notre pays.



Tract diffusé par la NDP dans l'Hérault

Retour sur les faits :


Un homme de 26 ans (*) qui s'était introduit dans une maison de Juvignac (Hérault) près de Montpellier lundi soir pour la cambrioler et menaçait de brûler ses occupants, a été étranglé par le père de famille, a-t-on appris mardi de source judiciaire.

Les faits se sont produits vers 23 heures dans un quartier résidentiel. Le cambrioleur, déjà condamné pour violences, a pénétré dans la maison cagoulé, ganté et armé d'un pistolet de calibre 9 mm.

Il a menacé le père de famille occupant les lieux, ainsi que sa femme et leur fils de 13 ans, en les faisant coucher par terre et en les aspergeant d'essence pour leur soutirer de l'argent, selon la même source. Alors que le malfaiteur frappait la mère qui avait tenté de se lever, le père a réussi à le désarmer avant de l'étrangler en lui faisant une clef de bras.

La mère, qui avait pris la fuite avec son fils, a prévenu les gendarmes. Le père, placé en garde à vue, devait être présenté mardi au parquet qui a ouvert une information judiciaire pour homicide volontaire, destinée à vérifier l'état de légitime défense, sans requérir de mandat de dépôt.


(*) NDLR  :  prénommé Saïd...
 


Source
France3 Languedoc Roussillon



Communiqué de la NDP Hérault :

Si vous êtes agressé chez vous, ne vous défendez surtout pas et n’oubliez pas d’être poli avec Monsieur l’agresseur… Sans quoi, c’est vous qui risquez de vous retrouver devant les tribunaux. Voilà ce qui arrive chez nous, dans l’Hérault, deux ans et six mois après l’arrivée de Sarkozy au pouvoir.

L’affaire de Juvignac est là pour le prouver, le laxisme et la démission du pouvoir (sauf contre les honnêtes gens bien entendu) sont toujours de mise.

La Nouvelle Droite Populaire est scandalisée par l’attitude lamentable de la famille de la crapule qui a agressé une autre  famille à Juvignac. Ces gens feraient mieux de se cacher ou, mieux encore, quitter la France où ils n’ont plus vraiment leur place.

Saluons le courage du père de famille qui a répliqué héroïquement à l’agression. Exigeons tous la cessation immédiate des poursuites contre cet homme.

La NDP lance une campagne de tractage dans le département afin de sensibiliser nos compatriotes sur cette affaire scandaleuse.

Fin du communiqué


Pour soutenir la NDP Hérault, écrivez à ndp.herault.34@voila.fr

Site de la NDP Hérault


Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article
23 octobre 2009 5 23 /10 /octobre /2009 22:31

DSC_0092-2eced.jpg

Grande manifestation contre la pose de la première pierre
de la gigantesque mosquée de Cologne.

 

Appel de Robert Spieler :

Mobilisation générale ! La NDP sera présente !

 

Des personnalités de haut rang d’Allemagne, mais aussi de l’étranger, dont la Turquie, seront présentes lors de la pose de la première pierre de cette gigantesque mosquée, la plus grande d’Europe. Le président de l’association islamiste turque, Ali Barkagogly, ainsi que de nombreux ministres et responsables politiques allemands seront aussi là. On parle même du premier ministre turc Erdogan.

 

Markus Beisicht, Markus Wiener et Judith Wolter, dirigeants du mouvement anti-islamisation de Cologne et de l’Allemagne, et élus du mouvement « Pro-Köln » et « Pro-Deutschland » appellent à la mobilisation générale, samedi 7 novembre.

 

La manifestation aura lieu à 11 h 00, devant l’emplacement de la grande mosquée, à l’angle de Venloer Strasse et de Innere Kanalstrasse.

 

A leur invitation, je serai des leurs, avec François Ferrier, conseiller régional Nouvelle Droite Populaire de Lorraine, pour appeler à la résistance nationale et européenne. Nous avions déjà été présents aux côtés de Filip Dewinter, porte-parole du Vlaams Belang, de Harald Vilimsky, secrétaire général du Fpöe autrichien, de nos camarades italiens, espagnols, tchèques, etc… pour dire non à l’invasion de l’Europe lors des deux dernières manifestations à Cologne, dont l’une fut violemment attaquée par l’extrême-gauche, avec une incroyable complaisance du Système.

 

Jamais nous ne faiblirons, jamais nous ne nous soumettrons ! Libérons notre Europe ! Rejoignez nous !

 

Robert Spieler

Délégué général de la

Nouvelle Droite Populaire

 

Les élus de Pro-Köln et de Pro-Deutschland (« pour Cologne » et « pour l’Allemagne ») seront présents, le mercredi 11 novembre de 11 h 00 à 18 h 30, au Forum de Grenelle (5, rue de la Croix Nivert) à Paris (XVème – métro Cambronne) à la 3ème journée nationale et identitaire organisée par Synthèse nationale.  L’unité d’action européenne est en marche !



Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article
22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 22:18


Jacques Duchemin a accepté, l’été dernier, de prendre en main la délégation départementale de la NDP dans la Manche. Il répond aujourd’hui à nos questions.

 

M. Duchemin, durant de nombreuses années vous avez occupé des responsabilités importantes dans votre département. Aujourd’hui, vous reprenez le combat avec la NDP. Pouvez-vous nous donner vos raisons ?

 

Je peux affirmer que mon engagement syndical ou politique n'a jamais eu d'autre motivation que celle de servir. Si j'ai accepté après tant d’années de combat de représenter la Nouvelle Droite Populaire dans la Manche, c’est encore dans la même optique… et en attendant la relève.

 

C'est dans cet esprit que j'ai assumé la fonction de maire pendant une vingtaine d'années dans ma petite commune d 'Ecoqueneauville. Lors de la création des communautés de commune, considérant que cette nouvelle structure ne permettait plus de gérer dans les meilleures conditions les intérêts de mes concitoyens et alourdissait inutilement les charges de fonctionnement, je me suis démis de mes fonctions.

 

Vous avez aussi milité activement au sein de la Fédération française de l’agriculture ?

 

Le syndicalisme à la F.F.A. m'a donné la chance de faire la connaissance d'un homme exceptionnel qui est devenu un Ami. Je veux parler de son Président, Alexis Arette. Il y avait certainement un pont culturel entre les valeurs défendues par la F.F.A. et la sensibilité nationale.

 

C’est ainsi que j’ai rejoint le F.N. en 1984 et que je I'ai représenté lors de nombreuses campagnes électorales, cantonales, législatives et même sénatoriale comme suppléant de Fernand Lerachinel. J'ai eu le plaisir, lors d'une législative de faire le meilleur résultat du F.N. de toute la Normandie.

 

Evoquez-nous une des raisons fondamentales qui vous amènent à reprendre l’action militante.

 

J'étais en pension pendant les dures années d'occupation et je me souviens particulièrement bien des Valeurs auxquelles nous nous accrochions : c’était à la fois Honneur et Patrie, voici la France libre, de Radio Londres et Travail, Famille, Patrie du Maréchal Pétain.

 

L'école aujourd'hui n'exalte plus rien de tout cela. Elle oublie même d'enseigner correctement la langue de Molière. Et nos politiques renchérissent : pas question de ramener la morale à l'école ! C'est pourtant là que le bât blesse : notre Jeunesse est abandonnée à toutes les médiocrités... Aujourd'hui, en I'absence du Chèque éducation, seuls les enfants de familles aisées peuvent fréquenter des écoles de qualité hors contrat. Est-ce là l'égalité des chances dont se gargarisent nos politiques ? Je souligne en passant que de telles écoles fonctionnent à un coût inferieur de moitié à celui de l'école publique. Si elles se multipliaient, celle-ci serait bien obligée de se remettre en question. L'homme ne s'exprime jamais mieux que dans la compétition.

 

Pour conclure ?

 

J'ai quitté le F.N. décoré par Jean-Marie le Pen de la flamme d'honneur aux BBR 1998 et j'en ai donné les raisons plus tard dans l'éditorial de VIGILANCE 50, une petite feuille que je publiais à l'époque.

 

L'avenir est sombre et il le restera tant que les représentants de notre Mouvance ne sauront pas se rassembler sur I'essentiel et relativiser le subsidiaire. Je classe dans le subsidiaire ces misérables petites ambitions personnelles qui nous divisent et nous font tant de mal. J'attends de la Nouvelle droite populaire qu'elle se consacre au rassemblement de toutes ces sensibilités sous la forme d’une coordination.

SIte de la NDP Manche

Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article
18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 13:24

vague3_modifié-1.jpgElections régionales : l’orientation de la NDP.

 

Le bureau national de la NDP s’est félicité des excellentes relations de partenariat, empreintes d’amitié et de confiance, établies avec le Parti de la France de Carl Lang et le MNR piloté par Annick Martin, et souhaite les poursuivre et les renforcer. La NDP participera activement à la présentation de listes, avec nos partenaires, aux prochaines élections régionales.

 

Elle exclut cependant fermement de soutenir des listes dont l’unique objectif serait de permettre à l’UMP d’emporter une région, au détriment de la gauche, en empêchant le FN d’accéder au second tour. La NDP n’a pas pour vocation de servir de supplétif au Régime et s’oppose tout autant à une pseudo « droite » collaborationniste et lourdement responsable de l’invasion, qu’à une gauche qui, au moins, a le mérite d’avancer à visage découvert.

 

Construire l'alternative au Système.

 

La NDP affirme la nécessité de constituer une alternative au Système. Cette démarche passe par l’élaboration d’un projet politique, économique et social alternatif, en rupture tant avec la doxa libérale et mondialiste de gauche ou de droite qu’avec l’antique discours véhiculé trop souvent par le camp national. Pierre Vial, François Ferrier et Nicolas Tandler sont chargés de l’animation des groupes de travail et de l’élaboration de ce programme.

 

La NDP sera présente le mercredi 11 novembre à la 3ème journée nationale et identitaire organisée à Paris par Synthèse Nationale. Pierre Vial, président de Terre et Peuple, Jean-Claude Rolinat, écrivain et Robert Spieler, délégué général de la NDP, y interviendront, ainsi qu’Annick Martin pour le MNR et Carl Lang pour le PDF, aux côtés de nombreux invités.



Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article
15 octobre 2009 4 15 /10 /octobre /2009 00:25

Robert Spieler 4.jpgpar Robert Spieler

Délégué général de la

Nouvelle Droite Populaire

 

Ballets roses, ballets bleus, ces termes quelque peu désuets fleurent bon la quatrième République. Le premier renvoie au goût pour les jeunes filles, le second, aux garçons.

 

L’affaire Frédéric Mitterrand suscite le scandale. Son livre est-il un roman, une autobiographie ? Un écrivain, a fortiori ministre de la Culture, peut-il tout dire ?

 

Les romans contemporains sont, sauf exceptions, d’une nullité scatologique misérable. Mais on oublie que de grands écrivains, de gauche et de droite, voire d’« extrême-droite » dépassèrent allègrement les frontières de la morale.

 

Du « divin marquis » à Huysmans

 

Le « divin marquis » de Sade passa une bonne partie de sa vie dans les prisons royales, davantage d’ailleurs pour ses écrits subversifs que pour ses romans, d’une violence pornographique incroyable. Il n’en reste pas moins un grand écrivain.

 

Le XIXème siècle et l’école littéraire naturaliste furent riches en romans où les maisons closes et la prostitution étaient mises en scène. Des frères Goncourt (« La fille Elisa ») à Huysmans (« Les soeurs Vatard »), en passant par Maupassant (« La maison Tellier ») et Zola (« Nana »), sans oublier Alphonse Daudet, Jules Vallès et Octave Mirbeau, nombre d’écrivains heurtèrent la morale et certains furent poursuivis en justice et condamnés. Même Flaubert fut persécuté pour avoir évoqué l’adultère dans « Madame Bovary ». Huysmans dépeint dans « Là bas » des cultes satanistes, en vogue dans le Paris décadent de la fin du XIXème siècle. Huysmans se racheta dans ses dernières années en se convertissant au catholicisme, perdant hélas au passage une partie de son talent littéraire. Baudelaire avait dit de lui : « Il avait le choix entre la bouche d’un révolver et les pieds de la croix ». Sans doute, avait-il fait le bon choix.

 

N’oublions pas, dans le registre sulfureux, Baudelaire et son apologie des « Paradis artificiels », Jean Lorrain, décadentissime écrivain, Pierre Loüys et son apologie du triolisme familial, si j’ose dire, dans « Une fille et sa mère », et le merveilleux Oscar Wilde, brisé par les geôles que lui valurent sa liaison avec un adolescent aristocrate anglais. Me Jean-Marc Varaut refit le procès d’Oscar Wilde dans un beau livre, « Les procès d’Oscar Wilde », concluant à sa relaxe.

 

D’Apollinaire à Montherlant

 

Le XXème siècle fut riche en écrivains de toutes tendances politiques, qui pratiquèrent allègrement la transgression : d’Apollinaire (« Les 11 000 verges », inutile de faire un dessin…) à Catherine Millet (journaliste très connue, qui raconte  dans « La vie sexuelle de Catherine M. » la mise en pratique de ses fantasmes de prostitution, d’exhibition et de partouzes… 2,5 millions d’exemplaires vendus), en passant par Jean Genet (la beauté du soldat allemand l’amena à flirter dangereusement avec les limites…) et par Gabriel Matzneff, qui ne cache rien dans son « Journal » de son goût pour les très jeunes filles, la liste est longue.

 

Parmi les très grands écrivains, Montherlant et Gide pratiquèrent avec assiduité ce que l’on ne qualifiait pas encore de « tourisme sexuel » et affichèrent leur goût pour les jeunes garçons arabes. L’immense Nabokov, prix Nobel de littérature, mit en scène dans son roman « Lolita » la passion d’un homme mûr pour une très jeune fille, enrichissant au passage les dictionnaires de toutes langues d’un nouveau mot.

 

Quant à Roger Peyrefitte, diplomate, auteur du magnifique roman « Les amitiés particulières », son goût pour les jeunes garçons inonde une œuvre assez scandaleuse où il n’hésite pas à dévoiler les pratiques soigneusement cachées de certaines personnalités (à lire absolument : « Les Juifs », « Les Fils de la Lumière », « Les Ambassades », que l’on trouvait en livres de poche, il y a trente ans, et aujourd’hui probablement impubliables). Un grand écrivain, catholique de surcroît, qui, m’a-t-on raconté, aurait aimé aller à la messe à Saint-Nicolas-du-Chardonnet mais n’osait pas, de crainte d’être quelque peu maltraité par des paroissiens peu amateurs de scandales.

 

Les ballets roses de la République putassière :

Marthe Richard et André Le Troquer

 

La République putassière porte un nom : Marthe Richard. Ancienne prostituée, elle se fit passer pour une héroïne de la Résistance et chercha à obtenir, après guerre, du Milieu des sommes considérables pour ne pas exiger l’abolition des maisons closes. Elle ne les obtint pas et, sans doute émotionnée dans sa virginité tout à fait fictive, elle obtint en 1946, ointe de sa Légion d’Honneur qui lui fut, avant guerre, accordée par Edouard Herriot, un de ses multiples amants, la suppression des maisons closes. On la surnomma « La veuve qui Clot ».

 

Mais le grandiose de cette République fut l’affaire Le Troquer.

 

Elle éclata en 1959. André Le Troquer, 74 ans, mutilé de la guerre de 14/18 où il avait perdu un bras, député SFIO de 1936 à 1942, puis de 1946 à 1958, avocat courageux de Léon Blum lors du procès de Riom, résistant proche de De Gaulle, dont il fut ministre en 1946, et dernier président de l’Assemblée Nationale de la quatrième République, Le Troquer pratiquait dans les palais de la République des fantaisies peu convenables.

 

Avec la complicité de policiers, des jeunes filles de 12 à 20 ans avaient été piégées et entraînées dans des parties « fines » et des spectacles érotiques dont profitaient Le Troquer et ses compagnons, tous très riches, dont un coiffeur de l’Avenue Matignon (j’adore ce détail). On évoqua même des orgies sadomasochistes organisées dans le Palais Bourbon, en compagnie de membres du « Tout pourri » (C’était le Canard Enchainé qui avait inventé cette formule. Autres temps, autres mœurs…).

 

Compte tenu d’un « long passé » de services (pas de sévices !) rendus et ne voulant pas « accabler un vieil homme », le tribunal, dans sa sagesse, ne lui infligea qu’un an de prison avec sursis…

 

Frédéric Mitterrand n’est pas seul

 

Pourrait-on imaginer un ministre de la Culture cocaïnomane et condamné pour vol d’œuvres d’art ? Oui, André Malraux, ministre gaulliste.

 

Pourrait-on imaginer un ministre de l’Education nationale d’extrême-droite, pédéraste et pro nazi ? Oui, Abel Bonnard, écrivain et ministre du maréchal Pétain, que ses adversaires surnommaient élégamment « la gestapette ».

 

Et puis, Benoist-Mechin, magnifique écrivain, qui fut lui aussi ministre du Maréchal et qui, sans descendance bien sûr, adopta son amant arabe, auquel il donna son nom.

 

Décidément, littérature, politique et morale ne font pas bon ménage…


Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article
13 octobre 2009 2 13 /10 /octobre /2009 15:26

par Robert Spieler, Délégué général de la Nouvelle Droite Populaire

 

sarkozy_darty.pngJean Sarkozy est âgé de 23 ans. Bachelier, étudiant en 2ème année de droit, il a épousé en juillet 2008 Jessica Sebaoun, héritière de Darty, avec comme dégât collatéral l’expulsion de Charlie Hebdo du dessinateur Siné, accusé d’antisémitisme pour avoir prétendu que Jean Sarkozy envisageait de se convertir au judaïsme. Conseiller général des Hauts-de-Seine depuis 2008, président du groupe UMP, la présidence du Conseil général le plus riche de France lui est assurée en 2011. En attendant, il devrait accéder le 4 décembre à la tête de l’établissement public chargé de l’aménagement du quartier d’affaires de la Défense, l’EPAD, qui dispose d’un budget colossal, où il succèdera à l’ancien militant d’ " Occident " renégat, Patrick Devedjian, suscitant une vive polémique et des accusations de népotisme à l’encontre de Nicolas Sarkozy.

Certains diront que c’est la preuve que l’ascenseur social fonctionne en France, certes plus rapidement pour Jean, fils de Nicolas, que pour d’autres. Les mauvaises langues prétendent que ce népotisme correspond davantage à des mœurs africaines ou orientales qu’européennes. Elles ont tort. Jean-Christophe Mitterrand, surnommé " Papamadit " et connu pour n’avoir pas inventé le fil à couper le beurre, fut conseiller de son père pour les Affaires africaines. Claude Chirac, surnommée " jamais sans ma fille ", fut le lider massimo tyrannique de la communication de son papa.

Dieu merci, le camp national est vierge de tout soupçon. Jean-Louis Tixier-Vignancour n’a jamais songé à son fils pour sa succession politique. Jean-Marie Le Pen n’a, quant à lui, nullement envisagé de préférer sa fille à sa cousine, sa cousine à sa voisine, et sa voisine à Bruno Gollnisch, pour lui succéder à la tête du Front national.


Tête haute et mains propres, pardi !

 

Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article
9 octobre 2009 5 09 /10 /octobre /2009 21:46

Un communiqué de Robert Spieler,
délégué général de la Nouvelle Droite Populaire :


Non, précise le comité Nobel, pour son « œuvre » mais pour « l’espoir » qu’elle suscite. Quel espoir ? Sa main tendue au monde musulman… Salam aleikoum fut l’entrée en matière de son discours au Caire où il exprimait récemment son respect pour l’islam.

 

Quand on sait, comme nous le savons, les persécutions que subissent les chrétiens en terre d’islam, et notamment en Egypte, il y a de quoi être indigné.

 

Noir, Américain, favorable à un fantaisiste islam « modéré », ce sont des raisons suffisantes pour que le prix Nobel de la Paix lui fût attribué.

 

En attendant, les troupes américaines sont toujours en Irak, en Afghanistan et, que je sache, Barack Obama ne s’était pas privé de soutenir les bombardements américains sur Belgrade.  

Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article

NDP : NOUS SOMMES LE PEUPLE !

Rechercher

Présentation de la N.D.P.

 

 

Fédérer les énergies pour défendre notre civilisation

et rassembler la droite nationaliste et identitaire...

 

 Présentation de la NDP

 

Archives

Adhérez à la N.D.P.

  Identité

 

Adhérez à la
Nouvelle

Droite Populaire

 

 

Ensemble, faisons de la N.D.P.

le grand mouvement

de la droite nationaliste

et identitaire !

Pour adhérer, c'est ici

 

Tracts NDP à télécharger :

Pour votre information

 

Lisez

  

La revue 
politique et culturelle
nationale et identitaire

 

INFORMEZ-VOUS ! 

 

Consultez le site

quotidien d'information