Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 01:37

 

Source Le Républicain Lorrain cliquez ici

Des associations et partis de gauche souhaitent l’interdiction d’une marche silencieuse contre l’islam organisée ce dimanche 11 septembre à Forbach par la Nouvelle droite populaire.

GMED_59107E87-F586-432D-96C2-7F6B668F047D.JPG

Des associations de gauche ont réclamé, hier soir devant la préfecture de Moselle, l’interdiction pure et simple du rassemblement anti-islam

La section lorraine de la Nouvelle droite populaire, mouvement identitaire français créé le 1 er juin 2008 à Paris par des dissidents du Front national, tente depuis deux ans d’installer un rendez-vous « anti-islam » le 11 septembre à Forbach, maniant les symboles sans vergogne. Pour cela, elle opère un grand écart historique entre le 11 septembre 2001 à New York et la bataille du 11 septembre 1683 aux portes de Vienne opposant les Ottomans aux troupes européennes rassemblées autour du Roi de Pologne. Le blog de la NDP, animé en Moselle-Est par un militant hyperactif et bien décidé à étendre son réseau, rappelle que des Lorrains étaient de cette dernière bataille, d’où la légitimité revendiquée d’organiser, ce dimanche à 20h, une marche silencieuse contre « des coutumes venues d’ailleurs » qui comprennent pêle-mêle « la construction des minarets, le port du voile, les restrictions alimentaires dans les cantines, le développement de la polygamie… » Le premier rassemblement, le 11 septembre dernier, a été un échec, avec à peine treize manifestants. Mais il a néanmoins eu lieu en dépit des tentatives vaines de Laurent Kalinowski, maire socialiste de la ville, pour l’interdire. Cette année, le Nouvelle droite populaire revient à la charge, quelques mois après la tenue d’un concert néonazi qui a regroupé plusieurs centaines de personnes venues de France, d’Allemagne et de Belgique à Rohrbach-Lès-Bitche, et fixe un rendez-vous à 20h, à Forbach, dans un endroit tenu secret.

Décision préfectorale aujourd’hui

Ce projet de marche silencieuse et l’agressivité du blog animé par la Nouvelle droite populaire, dont l’un des membres fondateurs est François Ferrier, ancien conseiller régional élu sur la liste du Front national, ont alerté une cellule de veille aux agissements de l’extrême-droite animée par la CNT, syndicat anarchiste, qui a battu le rappel. Des discussions ont eu lieu sur l’opportunité de donner de l’écho à une manifestation encore confidentielle. « Des choses suffisamment graves sont dites pour ne pas hésiter », estime Stéphane Aurousseau, de Couleur gaies, l’une des associations à réclamer, hier soir, devant la préfecture de Moselle, l’interdiction pure et simple du rassemblement anti-islam. « Nous sommes là, pour marquer le coup, mais cela ne changera rien au fait que l’extrême droite fera peut-être 20 % à la présidentielle », reconnaît Pierre Achour, membre de la section messine d’Europe Ecologie-Les Verts, également représentée. Une délégation a été reçue à la préfecture, qui a assuré ne pas avoir été avertie officiellement de cette manifestation.

En attendant une éventuelle interdiction, qui pourrait survenir aujourd’hui, la CNT a d’ores et déjà appelé à une contre-manifestation dimanche, à 19h, à Forbach, où l’ambiance pourrait alors s’avérer électrique.

 

Partager cet article

Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article

commentaires

James 07/01/2015 17:35

alert("Hacked By Protype@Quraish")

NDP : NOUS SOMMES LE PEUPLE !

Rechercher

Présentation de la N.D.P.

 

 

Fédérer les énergies pour défendre notre civilisation

et rassembler la droite nationaliste et identitaire...

 

 Présentation de la NDP

 

Archives

Adhérez à la N.D.P.

  Identité

 

Adhérez à la
Nouvelle

Droite Populaire

 

 

Ensemble, faisons de la N.D.P.

le grand mouvement

de la droite nationaliste

et identitaire !

Pour adhérer, c'est ici

 

Tracts NDP à télécharger :

Pour votre information

 

Lisez

  

La revue 
politique et culturelle
nationale et identitaire

 

INFORMEZ-VOUS ! 

 

Consultez le site

quotidien d'information