Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 01:21

 

sans-titre.pngPar Robert Spieler

Délégué général de la

Nouvelle Droite Populaire

 

Le Bloc identitaire est en pleine confusion idéologique et politique. Le Bloc identitaire s’était singularisé par d’étranges diatribes contre le « nationalisme », par sa réunion anti-islam organisée conjointement avec l’association très maçonne, Riposte laïque, par la présence de membres de la Ligue de Défense Juive dans son service d’ordre, par la décision de présenter un candidat à l’élection présidentielle, avant de le retirer, par sa volonté affichée de « rompre avec l’extrême droite », vœu quelque peu audacieux pour des dirigeants, tel Fabrice Robert, issu du mouvement Unité radicale, dissous suite à une petite tentative d’un de ses militants de tirer sur Jacques Chirac avec une 22 long rifle. On se souvient aussi de cette incroyable consigne donnée aux militants du Bloc d’aller voter Montebourg aux primaires socialistes. La confusion est la plus totale. Quel intérêt d’aller voter Montebourg à des primaires organisées par le PS ? Le Bloc identitaire, qui considère qu’il faut rompre avec l’extrême droite (c’est vraiment l’hôpital qui se moque de la charité) est dans une étonnante démarche de recherche de respectabilité. Qui ne fonctionnera évidemment jamais. Le système les humiliera, puis les laminera. Dommage, mais la faute en revient à leurs dirigeants, disons un peu compliqués dans leur réflexion. Il y a, au Bloc identitaire d’excellents militants, de vrais combattants. Nous nous retrouverons dans des combats communs, sans nul doute.

 

Et voici que certains dirigeants du B.I. en remettent une couche. Le leader niçois de Nizza rebella, Philippe Vardon, qui s’est rapproché de l’ancien maire de Nice, Jacques Peyrat, ancien député du FN, souhaite soutenir Marine Le Pen à l’élection présidentielle. Certains dirigeants du Bloc, qui avaient la prétention de faire de la politique « autrement », n’apprécient guère. Du coup, le Bloc a eu une idée géniale : Organiser une consultation auprès de ses militants afin de désigner le candidat qu’ils soutiendront. Le Bloc Identitaire propose le choix suivant : Pas de consigne de vote ; François Bayrou ; Marine Le Pen ; Frédéric Nihous. Curieusement ils ne citent pas, ce qui est navrant, Christine Boutin. Un oubli, sans doute…

 

En attendant, certains dirigeants du Bloc, dont Philippe Millau et Jacques Cordonnier s’éloignent de ces fantaisies. Ils ont fondé une revue ‘Orientations identitaires’ (cliquez ici), dont le numéro 1 est consacré au thème ‘Vers un post-nationalisme : entretiens sur la question européenne’, avec des contributions tout à fait intéressantes

 

Partager cet article

Repost 0
Nouvelle Droite Populaire
commenter cet article

commentaires

NDP : NOUS SOMMES LE PEUPLE !

Rechercher

Présentation de la N.D.P.

 

 

Fédérer les énergies pour défendre notre civilisation

et rassembler la droite nationaliste et identitaire...

 

 Présentation de la NDP

 

Archives

Adhérez à la N.D.P.

  Identité

 

Adhérez à la
Nouvelle

Droite Populaire

 

 

Ensemble, faisons de la N.D.P.

le grand mouvement

de la droite nationaliste

et identitaire !

Pour adhérer, c'est ici

 

Tracts NDP à télécharger :

Pour votre information

 

Lisez

  

La revue 
politique et culturelle
nationale et identitaire

 

INFORMEZ-VOUS ! 

 

Consultez le site

quotidien d'information